La scolarisation des enfants avec autisme

Article

La scolarisation des enfants avec autisme en milieu ordinaire est une priorité fixée par la Stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neurodéveloppement ainsi que par le plan régional autisme 2018-2022.

L’ARS en partenariat avec l’Education nationale poursuit l’ouverture des dispositifs de scolarisation pour les élèves avec autisme. On compte désormais en Normandie 12 unités d’enseignement maternelle autisme (UEMA), 4 unités d’enseignement élémentaire autisme (UEEA) et 2 dispositifs d’autorégulation.

Retrouvez tous les dispositifs sur cette cartographie

Google form

 Autisme et rentrée scolaire : chiffres clefs 2021

En 2021 sont créées les UEMA de Louviers (27), Petit Quevilly (76) et Le Mêle sur Sarthe (61), l’UEEA de Caen (14), et le dispositif d’autorégulation de Lisieux (14).

En 2022 est encore prévue l’ouverture de 3 nouvelles UEMA dans le Calvados, en Seine Maritime (sous réserve de poste d’enseignant car il s’agit d’une unité supplémentaire par rapport à la programmation nationale) et dans l’Eure.

Les UEMA et les UEEA sont des classes spécialisées pour les élèves avec trouble du spectre de l'autisme (TSA) implantées au sein d’écoles ordinaires. Chacune des unités bénéficie d’un enseignant et d’une équipe médico-sociale.

Dans le cadre du dispositif d’autorégulation, une équipe médico-sociale ainsi qu’un enseignant surnuméraire sont présents au sein de l’école pour améliorer l’accompagnement des enfants avec autisme via la mise en place d’outils basés une approche cognitivo-comportementale permettant de lever les freins à l’apprentissage. Les élèves avec autisme sont scolarisés dans leur classe de référence et c’est l’ensemble de la communauté éducative qui est formée à ces outils et stratégies d’autorégulation.

À la rentrée scolaire 2021 ouvrent dans chaque département une équipe mobile d’appui à la scolarisation des élèves avec TSA en ULIS (unité localisée pour l'inclusion scolaire) 2nd degré. Ces nouvelles équipes, implantées au sein des établissements scolaires, auront pour mission d’intervenir en appui à la scolarisation via des interventions directes auprès des élèves avec autisme au sein des ULIS ainsi qu’un appui des professionnels de l’Éducation nationale.

Ces 5 équipes sont implantées à Alençon, Cherbourg, dans l’agglomération de Caen, sur le territoire de Vernon, et au sud de l’agglomération rouennaise/Elbeuf.

Dans le cadre de la stratégie nationale, des postes d’enseignants ressources « trouble du spectre de l’autisme » (TSA) ont été créés. Ces enseignants spécialisés sont chargés d’accompagner les équipes pédagogiques des écoles et des établissements scolaires de l’enseignement public et d’intervenir directement auprès des enseignants scolarisant dans leurs classes des élèves avec des troubles du spectre de l’autisme. Ils ont un rôle pédagogique, d’accompagnement et de conseil auprès des enseignants.

Les 5 départements normands disposent ainsi désormais d’un enseignant ressource TSA. Celui-ci exerce ses missions dans le cadre des actions du pôle ressource ASH (Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés).

Des vidéos sur les enseignants ressource TSA :