La Région et l’ARS Normandie mobilisent plus de 40 millions d’euros pour les établissements du sud-Manche

Communiqué de presse

La Région et l’ARS Normandie mobilisent plus de 40 millions d’euros pour les établissements du sud-Manche.


Guy Lefrand, Vice-Président en charge de l'aménagement du territoire, de la ruralité et de la santé de la Région Normandie, et Thomas Deroche, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé Normandie, se sont rendus dans les établissements hospitaliers du sud-Manche retenus par la Région et de l’ARS Normandie dans le cadre du plan régional d’investissement dans les établissements de santé 2021-2030 élaboré sous l’impulsion du Ségur de la santé. Pour mener les projets du Centre hospitalier d’Avranches-Granville (CHAG) - sites d'Avranches et de Granville –, du Centre hospitalier de Villedieu-les-Poêles, de l'Hôpital privé de la Baie et du Centre hospitalier de l'Estran, Région et ARS sont mobilisés aux côtés des établissements à hauteur de plus de 40 millions d’euros.

Centre hospitalier d’Avranches-Granville (CHAG) : un hôpital modernisé au service de son territoire

Le centre hospitalier accueille les patients du sud-Manche sur deux sites principaux, à Granville et à Avranches. L’offre de soins qu’il propose s’articule en complémentarité des autres établissements du territoire, publics comme privé.

Le projet porté le CHAG vise à adapter le bâti actuel à l’accueil de nouveaux services, par :

  • une restructuration des 3 étages du bâtiment principal pour l’accueil de la médecine polyvalente, de l’unité cognitivo-comportementale et du court séjour gériatrique sur le site de Granville ;
  • et par la création d'un nouveau bâtiment et restructuration de l’existant pour l'accueil des capacités de médecine, de chirurgie et de soins critiques sur le site d’Avranches.

Le schéma directeur s’appuie sur un projet médical de territoire associant les professionnels libéraux de ville, du médico-social, les autres établissements de santé du territoire et les acteurs locaux.

Pour ces projets, la participation de la Région Normandie et de l’ARS Normandie s’élèvera pour chacune à 18,6 M€, soit un soutien global de 37,2 M€.

La Région finance en outre, à hauteur de 1 M€, la création de 4 structures pour l'accueil d'antennes d'HAD, de structures d'exercice coordonné, de bureaux de consultations hospitalières avancées, de logements santé, projet porté à la fois par le CHAG et l’Association Ambition Santé Sud Manche.

Centre hospitalier de L’Estran

Situé à Pontorson, le Centre hospitalier de L’Estran porte un projet d’extension du centre d’addictologie, afin de réponse aux besoins de la population.

La direction mène également un projet de création d’une unité post-urgence de psychiatrie et d’addictologie sur le site du Centre hospitalier d’Avranches.

Par ailleurs, l’établissement collabore avec la Fondation Bon Sauveur à la création d’un centre de réhabilitation psychosociale de proximité à Picauville.

Pour ces projets, la participation de la Région Normandie et de l’ARS Normandie s’élèvera pour chacune à 876 000 €, soit un soutien global de 1,75 M€.

Centre hospitalier de Villedieu-les-Poêles

Hôpital de premier recours desservant le centre Manche, le centre hospitalier de Villedieu-les-Poêles fonctionne avec des équipes mixtes de professionnels médicaux libéraux de ville et de professionnels paramédicaux publics.

Pour assurer la meilleure prise en charge des patients et offrir des conditions d’hospitalisation optimales, le projet prévoit une extension et un réaménagement du bâtiment existant. La labellisation du Centre Hospitalier de Villedieu en hôpital de proximité, obtenue le 1er janvier 2022, permettra également d’améliorer le parcours du patient entre les acteurs de ville, l’hôpital et les autres institutions du territoire.

Pour ces projets, la participation de la Région Normandie s’élèvera à 587 600 € et de l’ARS Normandie à 293 800 €, soit un soutien global de 881 000 €.

Hôpital privé de la Baie : création d’une unité de médecine spécialisée

L’hôpital privé de la Baie, situé à Avranches, porte le projet de création d'une unité de médecine spécialisée dans la prise en charge des patients relevant du champ médico-social et du champ de la santé mentale.

Le projet médical de la future unité prévoit la création d’un guichet unique pour les médecins de ville qui souhaitent hospitaliser leurs patients et le développement d’un conventionnement ciblé avec les établissements adresseurs, dont le centre hospitalier spécialisé de l’Estran et les EHPAD environnants.

Ce projet sera soutenu par la Région Normandie à hauteur de 400 000 €. 

455 millions d’euros mobilisés par la Région et l’ARS Normandie sur la période 2021-2030 pour accompagner les projets d’investissement des établissements de santé normands

« C’est donc un investissement de 21,7 M€ de financement de la Région Normandie pour les établissements de santé du Sud Manche. Cet investissement permettra aux hommes et aux femmes qui mettent en œuvre le système de santé de travailler ENFIN dans de meilleures conditions. N'oublions jamais que la santé est un investissement avant d'être un coût. » a rappelé Guy Lefrand, Vice-Président en charge de l'aménagement du territoire, de la ruralité et de la santé de la Région Normandie.

« Au-delà de la revalorisation sans précédent des soignants, le Ségur de la santé c'est aussi un plan d'investissement inédit pour restaurer les capacités financières des établissements et répondre aux grands enjeux et priorités en matière de santé et d'accès aux soins au bénéfice de tous. Dès avril 2021, l'ARS Normandie s'est vue confier le lancement de ce plan et a affiché sa volonté d'engager une concertation large, associant pleinement les acteurs des territoires et les collectivités qui sont les mieux placés pour repérer et défendre les priorités de santé qui leur sont propres. Grâce au choix de la Région Normandie de cofinancer les projets sanitaires avec l'Etat, le plan d'investissement 2021-2030 permettra à une quarantaine d'établissements de la région de bénéficier de 455M€ d'aide à leurs projets. Les projets d’investissement majeurs soutenus dans le sud-Manche permettront de renforcer les soins apportés à la population et l’attractivité médicale d’un territoire dynamisé par les coopérations entre hôpitaux, libéraux et collectivités. Ces projets bénéficieront pour ce faire d'un soutien de plus de 40 M€, dont 18,6 M€ issus du Ségur » a expliqué Thomas Deroche, Directeur général de l'ARS Normandie.

Pour mémoire, afin de répondre aux enjeux de santé sur le territoire et sous l’impulsion du Ségur de la santé, la Région et l’ARS Normandie ont élaboré conjointement une stratégie régionale d’investissement en santé sur la période 2021-2030, présenté le 8 novembre dernier au Centre Hospitalier de Gisors.

Lancé en avril 2021 par l’ARS, un appel à manifestation d’intérêt (AMI) à destination de tous les établissements de santé a permis d’identifier l’ensemble des besoins d’investissement des dix prochaines années sur le volet sanitaire. Les travaux ont ensuite reposé sur une méthode de travail fondée sur la co-construction et la transparence, avec une concertation formelle large et régulière des acteurs de la santé et des collectivités territoriales, organisée en juin, juillet et septembre 2021.

455 millions d’euros millions d’euros seront mobilisés dans ce cadre, dont 255 millions d’euros par l’Etat dans le cadre du Ségur de la santé et 200 millions d’euros par la Région.

Le plan régional d’investissement dans la santé pour la période 2021-2030, s’articule autour des axes prioritaires suivants :

  • Réduire des inégalités territoriales de santé : Organiser et structurer l’offre pour proposer une continuité de soins à tous, avec une prise en compte des réalités locales ;
  • Anticiper le maintien de la santé, de la qualité de vie, et de l’autonomie des personnes âgées, compte tenu du vieillissement de la population ;
  • Consolider les moyens les plus spécialisés et lourds pour en maintenir l’excellence ;
  • Répondre aux enjeux de santé publique majeurs du territoire.

 

 Contacts presse :

 

ARS Normandie :

Yohan LETERTRE

06 98 35 20 15
ars-normandie-presse@ars.sante.fr

 

 

Région Normandie :

Laure WATTINNE

06 44 17 55 41
Laure.wattinne@normandie.fr

 

 

 

Aller plus loin