Agir ensemble pour la santé des normands

Contrats locaux de santé

Article
Le dernier CLS de la région a été signé le 10 janvier 2017 avec les Pays d’Argentan, d’Auge et d’Ouche. La Normandie compte donc aujourd'hui douze CLS en cours.
Corps de texte

Issu de la loi HPST, le contrat local de santé (CLS) est un outil conçu pour répondre aux enjeux de santé globaux sur un territoire donné. Établi de façon participative entre l'ARS et une collectivité, et s’appuyant sur un large partenariat, il garantit la cohérence des actions à une échelle locale.

Les collectivités locales sont en effet responsables de politiques publiques ayant un fort impact sur les déterminants de santé : logement, transports, activité physique, restauration collective en particulier en milieu scolaire… À travers le CLS, les différents acteurs s'accordent sur les actions prioritaires à mettre en œuvre et les moyens à allouer.

Les CLS viennent décliner les priorités du Projet régional de santé dans des territoires identifiés comme prioritaires au regard de leurs indicateurs. Ils répondent aux principales priorités de santé publiques de la région :

  • santé et environnement,

  • promotion de la santé et prévention,

  • accès aux soins

  • actions dans le domaine de la périnatalité et de la petite enfance

  • actions en faveur des personnes âgées

  • santé mentale

  • addictions

Les CLS signés en Normandie