Accompagnement des professionnels de santé pour la prise en charge de patients en situation d’addiction

Article
Visuel

Les professionnels de santé peuvent être amenés à prendre en charge des patients exposés à des conduites addictives à risques, majorées par le confinement et l’anxiété générée par l’épidémie de coronavirus. En Normandie, plusieurs dispositifs accompagnent les professionnels dans la prise en charge des patients. Ces structures peuvent être contactées par les soignants pour bénéficier d’un appui.

Corps de texte

Alors que les dispositifs d’écoute, d’accompagnement et de soins sont fragilisés par les réorganisations imposées par l’épidémie (contraintes du confinement, personnel malade ou réaffecté à des missions prioritaires hors addictologie), il est essentiel :

  • De maintenir les activités essentielles d’accompagnement et de soins des usagers et des patients en addictologie pour assurer la continuité des soins (en particulier la délivrance des traitements de substitution) et éviter que, faute de réponse, ils ne viennent solliciter des services d’urgence déjà encombrés ;
  • De développer les démarches de réduction des risques pour adapter les modalités d’accompagnement, en particulier dans le contexte de confinement ;
  • D’éviter les réponses basées sur l’interdiction brusque et totale de consommer.

En Normandie, les professionnels de santé peuvent faire appel aux Centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) et aux Centres d'Accueil et d'Accompagnement à la Réduction de risques pour Usagers de Drogues (CAARUD) pour bénéficier d’un appui et de conseils dans la prise en charge de patients présentant des conduites addictives qui les mettraient en danger.

Les coordonnées de ces structures sont disponibles sur : https://www.dapa-normandie.fr/annuaire

Les CSAPA et les CAARUD peuvent notamment orienter les médecins et les pharmaciens sur :

• Aide et conseil pour l’application des nouvelles modalités de délivrance des traitements de substitution aux opiacés ;

• Aide pour la gestion des sollicitations des usagers et patients, notamment des situations difficiles (demande d’opiacés en contexte de manque, risque de mésusage de médicament...) ;

• Aide pour la diffusion des messages de prévention et de réduction des risques auprès des patients rencontrés (notamment sur les consommations d’alcool)

A noter : les CSAPA et CAARUD n’interviennent pas dans la gestion des situations de crise : il convient de faire appel aux services d'urgences concernés (police/gendarmerie, pompiers, Centre 15, urgences psychiatriques), comme c'est le cas en situation habituelle.

Les professionnels de santé sont invités à suivre la procédure de signalement auprès du Centre inter-régional d'addictovigilance face à : 

  • des ordonnances falsifiées pour obtenir de l’hydroxychloroquine / azithromycine.
  • toute problématique d'addiction spécifique : surconsommation de médicaments ou de substances (notamment opiacés et/ou TSO), consommations « alternatives », sevrage prescrits ou non dans un cadre non protocolaire...

En contactant le Centre d'AddictoVigilance de Caen (au 02 31 06 44 60 ou par e-mail : addictovigilance@chu-caen.fr) ou en se connectant sur le portail national : www.signalement-sante.gouv.fr

Prescription et délivrance de traitement de substitution aux opiacés

Fédération Addiction

Note d’appui « Prescription et délivrance de Traitements de Substitution aux Opaciés et autres médicaments » en date du 2 avril 2020 : https://www.federationaddiction.fr/app/uploads/2020/03/Note-appui-arre%CC%82te%CC%81-23-mars-pour-TSO-2-avril-2020.pdf

Ordre national des pharmaciens : « Covid-19 : renouvellement exceptionnel dérogatoire » : http://www.meddispar.fr/Actualites/2020/Covid-19-renouvellement-exceptionnelderogatoire#nav-buttons

 

Pour la mise en place d’une régulation des pratiques addictives en structure d’hébergement

DIHAL / Délégation interministérielle
à l’hébergement et à l’accès au logement

L’accompagnement de personnes présentant des problématiques d’addiction ou des troubles de santé mentale, dans le cadre de la pandémie COVID-19, 8 avril 2020 : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/recommandations-accompagnement-addiction-troubles-sante-mentale-covid-19.pdf

 

Fédération Addiction

FAQ « Accueil et hébergement des publics consommateurs d’alcool durant le confinement » : https://www.federationaddiction.fr/accueil-et-hebergement-des-publics-consommateurs-dalcool-durant-le-confinement-questions-propositions/

Hébergement confiné et consommation d’alcool des publics : https://www.federationaddiction.fr/hebergement-confine-et-consommation-de-substances-psychoactives-preconisations/

Fiche « COVID-19 du collectif des acteurs de la RdR alcool : Conseils aux professionnels assurant des missions d’hébergement et d’« aller vers » pour réduire les risques liés aux consommations d’alcool : https://www.federationaddiction.fr/hebergement-confine-et-consommation-de-substances-psychoactives-preconisations/

 

En détention 

Fédération Addiction, Cannabis et confinement en détention

https://www.federationaddiction.fr/app/uploads/2020/03/cannabis_sevrage…