Vagues de chaleur : comment s’en protéger ?

Article

La période estivale est propice à des périodes de vagues de chaleur. Maux de tête, crampes, nausées : n’attendez pas de ressentir les premiers effets de la chaleur, voici quelques conseils simples à suivre pour s’en protéger. Adoptez les bons réflexes!

Le terme « vague de chaleur » est un terme générique qui désigne une période au cours de laquelle les températures peuvent entrainer un risque sanitaire pour la population.

Il recouvre les situations suivantes :
- Le pic de chaleur : chaleur intense de courte durée (un ou deux jours) présentant un risque sanitaire, pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail et de leur activité physique ; il peut être associé au niveau de vigilance météorologique jaune
- L’épisode persistant de chaleur : températures élevées (IBM [1] proches ou en dessous des seuils départementaux) qui perdurent dans le temps (supérieur à trois jours) ; ces situations constituant un risque sanitaire pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail et de leur activité physique ; il peut être associé au niveau de vigilance météorologique jaune
- La canicule : période de chaleur intense pour laquelle les IBM atteignent ou dépassent les seuils départementaux pendant trois jours et trois nuits consécutifs et susceptible de constituer un risque sanitaire notamment pour les populations fragiles ou surexposées ; elle est associée au niveau de vigilance météorologique orange
- La canicule extrême : canicule exceptionnelle par sa durée, son intensité, son étendue géographique, à forts impacts non seulement sanitaires mais aussi sociétaux ; elle est associée au niveau de vigilance météorologique rouge.

La chaleur a un effet immédiat sur l’organisme, dès les premières augmentations de température : les impacts de la chaleur sur la santé ne se limitent pas aux phénomènes extrêmes.

Lorsqu’il est exposé à la chaleur, le corps humain active des mécanismes de thermorégulation qui lui permettent de compenser l’augmentation de la température (transpiration, augmentation du débit sanguin au niveau de la peau par dilatation des vaisseaux cutanés, etc.). Il peut cependant arriver que ces mécanismes de thermorégulation soient débordés et que des pathologies liées à la chaleur se manifestent, dont les principales sont les maux de tête, les nausées, les crampes musculaires, la déshydratation. Le risque le plus grave est le coup de chaleur, qui peut entraîner le décès.

Canicule, fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes

Les risques sur votre santé peuvent survenir dès les premiers jours de chaleur.

Des gestes simples permettent d’éviter les accidents. Il faut se préparer AVANT les premiers signes de souffrance corporelle, même si ces signes paraissent insignifiants.

Téléchargez les outils de communication (affiches génériques, affiches thématiques, dépliant, etc.) : 

Vagues de chaleur - été 2022

 


Quelles sont les personnes les plus vulnérables?

Les conseils de prévention s'appliquent à tous mais particulièrement aux personnes fragiles comme les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes handicapées ou malades, les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes sans abri et les travailleurs exposés à la chaleur :

  • éviter de sortir aux heures les plus chaudes entre 12h et 16h ;
  • maintenir son logement frais en fermant fenêtres et volets en journée, et en aérant à la tombée de la nuit s’il fait plus frais ;
  • n’hésitez pas à passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque, supermarché, musée...) ;
  • s’hydrater régulièrement et boire de l'eau sans attendre d'avoir soif ;
  • se rafraîchir et se mouiller le corps plusieurs fois par jour ;
  • manger en quantité suffisante ;
  • ne pas boire d'alcool ;
  • éviter les efforts physiques ;
  • penser à donner et prendre régulièrement des nouvelles de ses proches.

Reconnaître les signes de déshydratation 

  • maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions
  • nausées, vomissements, diarrhée, soif
  • crampes musculaires
  • température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C)
  • modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
  • agitation nocturne inhabituelle.


Le dispositif de vigilance météorologique pour être informé en temps réel

Pour s’informer de la situation météorologique, consultez la carte de vigilance de Météo-France qui est mise à jour deux fois par jour à 6h et 16h : vigilance.meteofrance.fr. Vous pouvez également contacter la plateforme téléphonique d'information canicule au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France) pour informer sur les recommandations sanitaires à suivre en période de fortes chaleurs.