Agir ensemble pour la santé des normands

Structures pour personnes handicapées

Article
En fonction de l'âge et du degré d'autonomie de la personne handicapée, celle-ci peut être accueillie dans différents types d'établissements. Elle peut également bénéficier de services qui lui permettent de continuer à vivre en milieu ordinaire, grâce à un accompagnement adapté.
Corps de texte

Les catégories des établissements et services médico-sociaux pour enfants et adolescents font référence à la déficience spécifique de la population qu’ils prennent en charge (jeunes atteints d’une déficience sensorielle, intellectuelle…).
Contrairement aux structures pour enfants, les établissements et services pour adultes handicapés ne sont pas spécialisés par type de déficience mais plutôt selon la gravité des handicaps présentés par les personnes et l’autonomie dont elles disposent.

Dans tous les cas, l’enfant, l’adolescent ou l’adulte bénéficiant d’une place en établissement ou d’un accompagnement par un service, doit être au préalable orienté par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). En effet, au sein de la MDPH, c’est la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui se prononce sur le type d’établissement ou de service correspondant aux besoins de l'enfant ou de l'adolescent, ainsi qu’au reclassement et à l'accueil de l'adulte handicapé.

Il existe de nombreuses catégories d’établissements et services ; nous vous présentons ici les principaux mais cette liste n’est pas exhaustive. Ainsi, peuvent être créées depuis la Loi du 11 février 2005 des structures dites expérimentales qui permettent de mettre en œuvre et évaluer des méthodes innovantes d’accompagnement :

  • Les Instituts Médico-Educatifs (IME)

Les IME assurent des soins et une éducation spéciale aux enfants âgés de 3 à 20 ans atteints de déficience à prédominance intellectuelle. Les enfants ou adolescents sont accueillis dans :

- une Section d’Education et d’Enseignement Spécialisés pour les 6-14 ans ;
- une Section d’Initiation et de Première Formation Professionnelle pour les 15-20 ans.

  • Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques (ITEP)

Les ITEP accueillent des enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l'expression, notamment l'intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé.

  • Les Instituts d'Education Motrice (IEM)

Les IEM prennent en charge des enfants ou adolescents dont la déficience motrice nécessite le recours à des moyens spécifiques pour le suivi médical, l'éducation spécialisée, la formation générale et professionnelle, afin de réaliser leur intégration familiale, sociale et professionnelle.

  • Les Etablissements pour enfants ou adolescents polyhandicapés

Ces établissements prennent en charge des enfants ou adolescents présentant un handicap grave à expression multiple associant déficience motrice et déficience mentale sévère ou profonde et entraînant une restriction extrême de l'autonomie et des possibilités de perception, d'expression et de relation. Ce polyhandicap éventuellement aggravé d'autres déficiences ou troubles nécessite le recours à des techniques spécialisées pour le suivi médical, l'apprentissage des moyens de relation et de communication, le développement sensoriel, moteur et intellectuel concourant à l'exercice d'une autonomie optimale.

  • Les Etablissements prenant en charge des enfants ou adolescents atteints de déficience auditive grave

Ces établissements prennent en charge des enfants et adolescents dont la déficience auditive entraîne des troubles de la communication nécessitant le recours à des techniques spécialisées pour le suivi médical, l'apprentissage des moyens de communication, l'acquisition des connaissances scolaires, la formation professionnelle et l'accès à l'autonomie sociale.

  • Les Etablissements prenant en charge des enfants ou adolescents atteints de déficience visuelle grave ou de cécité

Ces établissements prennent en charge des enfants et adolescents dont la déficience visuelle nécessite le recours à des moyens spécifiques pour le suivi médical, la compensation du handicap, l'acquisition de connaissances scolaires et d'une formation professionnelle, afin de réaliser leur intégration familiale, sociale et professionnelle.

  • Les Services d'Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD)

Les SESSAD interviennent auprès d’enfants de 0 à 20 ans présentant une ou des  déficience(s) de différentes natures (intellectuelle, troubles psychologiques, motrice, polyhandicap, auditive, visuelle), dans les lieux de vie et d’activité de ceux-ci ou dans les locaux du service, via une équipe pluridisciplinaire. Ce travail se fait en lien avec les familles.

  • Les Centres d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP)

Les CAMSP sont des centres de prévention, de dépistage et de traitement destinés aux enfants âgés de 0 à 6 ans et atteints d’un handicap sensoriel, moteur ou mental. Ils visent à prévenir ou réduire l’aggravation de ce handicap dans le cadre d’une prise en charge ambulatoire par une équipe pluridisciplinaire.

  • Les Centres Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP)

Les CMPP ont pour rôle de réaliser le diagnostic et le traitement ambulatoire ou à domicile des enfants de 3 à 18 ans (ou 20 ans selon le cas) dont l'inadaptation est liée à des troubles neuropsychologiques ou à des troubles du comportement et d’organiser la réadaptation de l'enfant en le maintenant dans son milieu familial, scolaire et social.

  • Les Services d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés (SAMSAH)

Les SAMSAH ont pour vocation, dans le cadre d'une prise en charge adaptée comportant des prestations de soins, d’assurer des missions contribuant à la réalisation du projet de vie des personnes adultes handicapées en favorisant notamment leur insertion sociale et professionnelle, et en facilitant leur accès à l’ensemble des services offerts par la collectivité.

  • Les Maisons d'Accueil Spécialisé (MAS)

Les MAS reçoivent des personnes adultes lourdement handicapées. Elles le sont par un handicap intellectuel, moteur ou somatique grave ou une association de handicaps intellectuels, moteurs ou sensoriels qui les rendent incapables de se suffire à elles-mêmes dans les actes essentiels de l'existence et tributaires d'une surveillance médicale et de soins constants.

  • Les Foyers d'Accueil Médicalisé (FAM)

Les FAM assurent l’accueil de personnes adultes handicapées, quel que soit leur type de handicap (mental, physique ou handicaps associés), dont la dépendance totale ou partielle les rend inaptes à toute activité à caractère professionnel et rend nécessaire l'assistance d'une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de l'existence ainsi qu'une surveillance médicale et des soins constants.

  • Les Centres de Préorientation (CPO)

Les CPO accueillent des travailleurs reconnus handicapés dont l'orientation professionnelle présente des difficultés particulières. La pré orientation opérée dans le cadre d'un stage dont la durée est en moyenne et par stagiaire de huit semaines sans pouvoir excéder douze semaines, permet de mettre en évidence leurs aptitudes professionnelles et de définir un projet personnel adapté. Pendant son séjour en CPO, la personne handicapée est mise dans des situations de travail caractéristiques de différents métiers.

  • Les Centres de Rééducation et de Reclassement Professionnel (CRRP)

Les CRRP sont habilités à dispenser une éducation ou rééducation professionnelle aux travailleurs reconnus handicapés en vue de retrouver leur ancien métier ou d’en exercer un nouveau.

  • Les Unités d'Evaluation, de Ré entraînement et d'Orientation Socio-Professionnelle (UEROS)

Les UEROS sont destinées à favoriser la réinsertion sociale et/ ou professionnelle de personnes cérébro-lésées.

  • L'Etablissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT)

L’ESAT, anciennement centre d’aide par le travail, est un organisme médico-social chargé de la mise au travail, accompagnée d’un soutien médical et social, des personnes handicapées dans l’impossibilité de travailler dans un autre cadre.

Aller plus loin

Liens utiles