Agir ensemble pour la santé des normands

Sécurisation du circuit du médicament en EHPAD

Article
En France, plus de 10 000 décès et 130 000 hospitalisations chaque année seraient liés à une erreur médicamenteuse ou à un effet indésirable médicamenteux.
Corps de texte

En EHPAD, le circuit du médicament est complexe, notamment en raison du nombre de professionnels  intervenant : infirmiers, médecins libéraux, pharmaciens et aides-soignants sous certaines conditions. Il s’agit d’un enjeu fort et l’analyse des évaluations externes des EHPAD de la région a montré la nécessité de le sécuriser davantage. C’est la raison pour laquelle l’ARS de Normandie, en lien avec l’OMEDIT, a souhaité organiser des journées de sensibilisation à destination de l’ensemble des professionnels qui concourent à cette sécurisation.  

 

7 journées sensibilisation médicaments
Journée du 10 janvier 2017 à Caen

Du 29 novembre 2016 au 31 janvier 2017, sept journées ont été organisées sur l’ensemble de la région avec l’intervention des partenaires, associés à l’organisation : l’Assurance maladie, l’ARLIN, la plateforme normande de conseil en antibiothérapie Normantibio, les équipes mobiles de soins palliatifs des différents territoires de santé ainsi que l’OMéDIT et de l’ARS de Normandie.

Au programme

  • La présentation notamment des outils d’aide à la sécurisation du circuit disponibles sur le site de l’OMéDIT
  • un film pédagogique pour apprendre de ses erreurs,
  • La présentation de la démarche d’audit croisé sur le circuit du médicament proposé aux EHPAD en 2017 sur la base d’un outil d’autodiagnostic élaboré par un groupe régional composé de professionnels d’EHPAD, de pharmaciens d’officine, de l’OMéDIT et de l’ARS. Cet outil d’autodiagnostic est destiné aux EHPAD, avec ou sans PUI, et permet d’établir une cartographie des risques liés au circuit du médicament.

Ces journées ont permis la sensibilisation de plus de 500 professionnels. Dans la continuité, à compter de 2017, l’ARS et l’OMéDIT organisent des formations à destination des EHPAD pour renforcer la sécurisation du circuit du médicament :

  • Comités de retour d’expérience (CREX) (deux jours), facteurs humains (1 jour), financées par l’ARS et organisées à Rouen et à Caen jusqu’en 2019 ;
  • Utilisation de l’outil d’autodiagnostic et démarche d'audit croisé (1 jour), animée par l’OMEDIT, à l’échelle de chaque territoire MAIA.

Les invitations à ces journées de formations seront prochainement adressées aux établissements de la région pour des inscriptions en ligne. 

Des travaux conjoints OMéDIT et ARS vont se poursuivre sur le champ des établissements pour personnes en situation de handicap dès 2017.

Diaporamas diffusés lors des journées de sensibilisation

Aller plus loin

Documents à télécharger

Liens utiles