Agir ensemble pour la santé des Normands

Plan maladies neuro-dégénératives (PMND)

Etude et rapport
Autonomie
Date de publication
Visuel
PMND
© Gabriele Rohde - Fotolia.com
Le nombre de personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives est en progression, en particulier pour les pathologies affectant les fonctions cognitives. Au premier rang de ces atteintes, la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent plus de 900 000 personnes en France. La maladie de Parkinson affecte 150 000 et la sclérose en plaques 100 000 personnes.
Corps de texte

Des actions engagées depuis 2001

L’accompagnement de ces malades et de leurs proches représente un défi pour notre système de santé.

Depuis 2001, la France s'est dotée de plusieurs plans nationaux concernant la maladie d'Alzheimer et maladies apparentées. Ces 3 plans ont permis notamment de :

  • lancer un débat éthique autour de la maladie d’Alzheimer,

  • faciliter l'accès aux centres mémoire,

  • mettre en place des structures spécialisées aux troubles du comportement,

  • développer la médicalisation des établissements pour personnes âgées,

  • développer les méthodes d’intégration des services,

  • organiser la prise en charge des personnes jeunes atteintes de maladie d’Alzheimer,

  • promouvoir les centres d'excellence française dans le domaine de la recherche génétique.

En 2013, une évaluation des 3 plans a été réalisée, identifiant plusieurs recommandations :

  • élargir le périmètre aux Maladies neurodégénératives (MND),

  • adapter les structures à la prise en charge des MND,

  • former les professionnels sanitaires et médico-sociaux,

  • renforcer l’intégration des services et éviter la fragmentation,

  • définir une stratégie nationale de la recherche sur les MND,

  • créer un réseau de centres d’excellence.

 

Le Plan maladies neurodégénératives

LOGO PMND

En 2014, La France a fait le choix de proposer une démarche nouvelle englobant plusieurs maladies neuro- dégénératives dans une seule et même dynamique de progrès en matière de recherche, de soins et d’accompagnement.

L’ambition portée par le Plan maladies neurodégénératives (PMND) est de répondre aux besoins des personnes malades mais aussi de leurs aidants grâce à un système de santé performant, organisé avec un objectif de parcours de vie et de santé de qualité.

Le Plan comporte 96 mesures et se décline selon 4 axes stratégiques :

  • soigner et accompagner tout au long de la vie sur l’ensemble du territoire,

  • favoriser l’adaptation de la société aux enjeux des MND et atténuer les conséquences sociales sur la vie quotidienne,

  • développer et coordonner la recherche sur les maladies neuro-dégénératives,

  • faire de la gouvernance du Plan un véritable outil d’innovation, de pilotage des politiques publiques et de la démocratie en santé.

La déclinaison régionale de ce plan a nécessité de réaliser en 2016 d'un état des lieux de l'offre en faveur de ces malades et élaboration d'un plan régional en 2016.

Pour répondre au défi du vieillissement, l'ARS de Normandie déploie en co-construction avec les Conseils départementaux des démarches d'intégration dans le but de faire évoluer le système de santé et réduire les inégalités territoriales.

Le Plan d’action régional (PAR) décline notamment les objectifs suivants :

  • consolider les démarches d’intégration,

  • fluidifier les parcours et faciliter l’accès aux diagnostics,

  • faire évoluer l’offre de santé pour mieux répondre aux spécificités des MND,

  • sensibiliser et former les professionnels aux spécificités des MND,

  • poursuivre et conforter la dynamique des centres experts (expertise, transversalité, formation, appui aux ESMS…),

  • développer les actions de prévention et d’éducation thérapeutique,

  • renforcer le soutien des aidants.

« L’ambition portée par le plan est de faire mieux pour les personnes malades mais aussi leurs aidants grâce à un système de santé performant, organisé et tourné sur un objectif de parcours de santé de qualité »

Introduction PMND 2014-2019

Un bilan des actions menées en 2017 a été réalisé en février 2018.

La déclinaison régionale nécessitera également d'organiser le 18 octobre 2018 à Caen, les assises régionales PMND.