Agir ensemble pour la santé des Normands

Le Métier d’aide-soignant

Article
Visuel
Parmi le personnel de santé, l'aide-soignant est sans doute le plus proche des personnes hospitalisées, malades ou en perte d’autonomie. Ses missions sont variées, et allient technicité et relationnel. Il peut exercer dans différents milieux (hospitalier, médico-social ou encore à domicile) et auprès d’enfants, d’adultes ou de personnes âgées.
Corps de texte

Sous la responsabilité de l’infirmier, l’aide-soignant assure des soins de prévention, de maintien, d’hygiène et de confort auprès des personnes malades. Son métier s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins : il joue ainsi un rôle primordial dans la continuité de la vie, le bien-être et le maintien de l’autonomie des personnes qu’il accompagne.

L’aide-soignant peut prendre le pouls et la température, vérifier l'état des pansements et des drains, et veiller à ce que les malades prennent leurs médicaments. Au besoin, il aide à la toilette, à l'habillage ou au repas.

Il travaille le plus souvent dans une équipe pluri professionnelle, en milieu hospitalier ou extrahospitalier. Les possibilités d’exercice sont nombreuses et c’est un métier d’avenir, qui offre de réelles perspectives d’évolution (possibilité de se spécialiser, passerelles existantes vers les métiers d’auxiliaire de puériculture, d’ambulancier, d’assistant médical ou encore d’infirmier, etc.)

« Etre aide-soignante, c’est prendre soin des personnes, être à leur écoute, être patiente et répondre à leurs besoins. C’est le partage de leur vécu, et c’est très enrichissant. »

Pour en savoir plus, consultez la fiche métiers Onisep

Les activités de l’aide-soignant sont définies dans le référentiel professionnel de l’aide-soignant :

  • Dispenser des soins d’hygiène et de confort à la personne
  • Observer la personne et mesurer les principaux paramètres liés à son état de santé
  • Aider l’infirmier à la réalisation de soins
  • Assurer l’entretien de l’environnement immédiat de la personne et la réfection des lits
  • Entretenir des matériels de soin
  • Transmettre ses observations par oral et par écrit pour maintenir la continuité des soins
  • Accueillir, informer et accompagner les personnes et leur entourage
  • Accueillir et accompagner des stagiaires en formation

« Aide-soignant, c’est un métier très varié. On a tendance à croise que ce n’est que des toilettes, mais ce n’est pas le cas ! Il y a bien d’autres facettes : la surveillance de l’état de santé de la personne, l’accompagnement au jour le jour, le temps personnalisé pour chaque malade, etc. »

Modalités d’accès : être âgé d’au moins 17 ans. Depuis peu, il n’est plus nécessaire de passer un concours. L’admission en formation se fera sur dossier.

Les prochaines sessions de formations débuteront en septembre 2020 pour une durée de 10 mois

L'ensemble de la formation comprend 41 semaines soit 1 435 heures d'enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage, réparties comme suit :

  • Enseignement en institut de formation : 17 semaines, soit 595 heures
  • Enseignement en stage clinique : 24 semaines, soit 840 heures

Il existe 26 instituts de formation en Normandie soit 1263 places en parcours complet et 55 en apprentissage). Si le métier d’aide-soignant vous intéresse, ou que vous souhaitez plus d’informations concernant le concours ou la formation, n’hésitez pas à contacter directement les IFAS de la région.

La liste complète des IFAS est disponible ici.

Grâce au Conseil Régional cette formation est gratuite pour les jeunes qui sortent du système scolaire. Des aides sont également prévues pour les personnes salariées qui souhaitent se reconvertir.

Pour en savoir plus sur le financement de la formation, vous pouvez vous rendre sur le site du conseil régional des Parcours, un métier ou contacter le numéro vert suivant : 0 800 05 00 00 (appel gratuit).