Agir ensemble pour la santé des Normands

Air intérieur

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
Air intérieur
Nous passons plus de 80 % de notre temps dans des espaces clos (habitat, travail, établissements recevant du public…), où nous pouvons être exposés à un certain nombre de polluants susceptibles d’affecter notre santé et notre qualité de vie.
Corps de texte

Rappelons que le monoxyde de carbone est le seul toxique mortel par inhalation qui provoque encore plusieurs dizaines d’intoxication dans notre région, en particulier dans l’habitat. Une rubrique spécifique est consacrée à la prévention vis-à-vis de ce toxique. (rubrique monoxyde de carbone).
Certains publics sont plus sensibles à la qualité de l’air intérieur, en particulier les femmes enceintes et très jeunes enfants et les personnes souffrants de pathologie respiratoires chroniques.
De nombreuses actions permettent de maintenir une bonne qualité de l’air dans les environnements intérieurs.

Le principe de base pour une bonne qualité de l’air intérieur est de correctement ventiler ou aérer son logement, quelque soit le climat extérieur .

Schéma air intérieur

Rappelons que la première source de pollution de l’air intérieur est l’occupant lui-même, qui,  du fait de mécanismes naturels comme la respiration, produit du dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau, et peut émettre un nombre important de particules contenant bactéries, virus et spores , en particulier en cas de pathologies respiratoires infectieuses.
De plus les douches, cuisines et sèches linge sont des sources importantes d’humidité.
L’accumulation  permanente de vapeur d’eau dans un logement ou un établissement a de multiples conséquences,  dont l’altération des supports (papiers peints, peintures…)et le développement possible de moisissures et d’acariens.

En étroite liaison avec la DGS, Santé publique France (ex INPES) a élaboré un guide d'information du public sur la qualité de l'air à l'intérieur des logements, avec deux objectifs :

  • alerter le grand public sur la pollution de l’air intérieur,
  • accompagner l’alerte de deux messages de prévention simples autour de l’aération et de la réduction des émissions de polluants en modifiant ses comportements.

Guide la pollution de l'air intérieur
(Télécharger le guide)

Pollution de l'air intérieur

 

Infographie air intérieur
(Consultez l'infographie)

Visuel affiche air intérieur

 

> Lien vers le site de Santé publique france (ex l'INPES)

Santé Publique France

 

Les guides de l'ADEME : Ces guides pratiques présentent notamment des informations sur les différents systèmes de ventilation, les critères de choix et les modalités d'entretien.

Un air sain
chez soi
[ Téléchargez le guide ]

Guide Ademe - Un air sain chez soi

> Un air sain chez soi - Des solutions et des pratiques pour améliorer la qualité de l'air intérieur (novembre 2012). Guide de l'Ademe. Destiné au grand public, il traite de façon concrète des questions de la pollution de l'air intérieur, de ses causes et conséquences pour la santé, de l'aération, de la ventilation et de l'épuration de l'air. (21 pages, 1Mo)

Faites respirer votre maison
[ Téléchargez le guide ]

Guide Ademe - La ventilation

> Faites respirer votre maison avec la ventilation - L'habitat individuel (juillet 2011). Fiche pratique 
de l'ADEME destinée au grand public. (11 pages, 1Mo)

Construire sain
[ Téléchargez le guide ]

Guide Bâtir sain

> Construire sain - Guide à l’usage des maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre pour la construction et la rénovation. Ce guide élaboré par les ministères de l'écologie et du logement en concertation avec les acteurs professionnels concernés, propose des solutions pratiques permettant de prévenir diverses pollutions rencontrées dans les bâtiments (notamment de l’air et de l’eau) mais aussi d’améliorer le confort acoustique, visuel et hygrothermique et de prendre en compte certains risques émergents. (88 pages, 11 Mo)

La qualité de l’air dans les crèches et les lieux d’enseignement est un enjeux important car l’enfant (et tout particulièrement le très jeune enfant) est plus sensible aux facteurs de pollution de l’environnement que l’adulte. De plus, du fait de la présence d’un nombre important d’individus dans les mêmes locaux, le renouvellement régulier de l’air des salles d’enseignement est indispensable pour maintenir une bonne qualité de vie dans ces environnements.

La règlementation issue du code de l’environnement impose, à partir du 1er janvier 2018, la mise en place d’une évaluation des moyens d’aération , ainsi qu’une campagne de mesure de certains polluants tous les 7 ans, ou l’élaboration d’un plan d’actions en faveur de la qualité de l’air intérieur au sein de l’établissement.

Des documentations du ministère de l’Environnement présente le contenu précis de cette règlementation :

Plaquette surveillance QAI vignette

Plaquette : la surveillance de la qualité de l'air intérieur dans les lieux accueillant des enfants (le rôle des collectivités locales et des gestionnaires de structures privées).

GUIDE_MEDD_QAI_vignette

Un guide pratique pour une meilleur qualité de l’air dans les lieux accueillants des enfants a également été édité par le ministère de l’environnement pour aider les exploitants des établissements concernés.

Pour en savoir plus sur la règlementation : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/qualite-lair-interieur

Et le site internet de la DREAL Normandie : http://www.normandie.developpement-durable.gouv.fr/qualite-de-l-air-dans-les-etablissements-recevant-a1597.html.

La région Normandie a édité :

depliant-QAIL-RegionNorm_vignette

un document d’information sur la qualité de l’air dans les locaux d’enseignement

 

DADD-rapport-8p-BD_vignette

et un guide d’auto-évaluation des conditions de ventilation et d’aération des locaux d’enseignement, pour les Lycées.
 

Ces documents peuvent être utiles pour tous locaux d’enseignement.

Un dispositif de conseil médical en environnement intérieur a été mis en place en Normandie à destination des populations allergiques et asthmatiques.

Les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies graves peuvent bénéficier de l’intervention d’une infirmière diplômée sur la thématique habitat-environnement et santé, pour établir, gratuitement, une visite du domicile, diagnostiquer les risques allergéniques et donner des conseils d’éviction le cas échéant.
La visite est gratuite et s’effectue sur prescription médicale. Elle donne lieu à un rapport écrit qui sera également transmis au médecin prescripteur.
L’action est cofinancée par l’ARS Normandie et le ministère de l’Ecologie et du développement Durable.
Les structures qui mettent à disposition du temps d’infirmière sont le centre hospitalier de Vire (Ecole de l’asthme) et le réseau Asthme 76 à Rouen.

Un bilan du dispositif a été établi en 2015 :

Une brochure présente le dispositif :

Contacter les Conseillères en Environnement Intérieur :

Orne, Manche et Calvados :

Mme Lemaréchal : ECOLE DE L'ASTHME VIROISE - Centre Hospitalier
4 rue Emile Desvaux, BP 80156, 14054 VIRE - Tél. : 02.31.67.47.47 poste 21-26

Seine Maritime et Eure :

Mme Boulet : ASSOCIATION ASTHME 76 - CHU-Hôpital de Bois Guillaume,
147 avenue du Maréchal Juin, 76230 BOIS-GUILLAUME - Tél. : 02.35.59.01.88
http://asthme76.fr/