Le service sanitaire des étudiants en santé

Article

Le service sanitaire est un outil de la nouvelle stratégie nationale de santé (SNS), dont le premier axe est de mettre en place une politique de promotion de la santé (1), incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie.

Mis en place depuis septembre 2018, le Service sanitaire des étudiants en santé (SSES) permet chaque année de former environ 2 400 étudiants en santé en Normandie à la prévention primaire (2). Les étudiants, formés préalablement sur les aspects théoriques pendant 4 semaines, mènent deux semaines d’actions de prévention primaire dans des structures d’accueil diverses.Ils pourront notamment intervenir auprès des publics dans des établissements scolaires, services de protection maternelle et infantile (PMI), centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)…

Le service sanitaire pour les étudiants en santé est constitué de deux étapes : un temps de formation théorique et un temps d’intervention concrète auprès de publics prédéfinis.

Pour favoriser l’interdisciplinarité, les étudiants des différentes filières en santé travailleront ensemble pour réaliser des projets communs. Ces étudiants se formeront ainsi à la pédagogie, au partage de leurs savoirs et de leurs compétences avec les autres professionnels pour sensibiliser les citoyens à des comportements favorables à la santé.

Le service sanitaire permet notamment de :

  • Initier  les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire et de la promotion de la santé pour qu’ils l’intègrent à leurs futures pratiques professionnelles 
  • Réaliser des actions concrètes de prévention primaire participant à la politique de prévention mise en place par la stratégie nationale de santé (SNS) et le projet régional de santé (PRS)
  • Contribuer à lutter contre les inégalités territoriales et sociales en santé en veillant à déployer les interventions sur l'ensemble du territoire, auprès des publics les plus fragiles
  • Favoriser l’apprentissage du travail en mode projet, outil indispensable au travail en équipe 
  • Favoriser l’inter-professionnalité et l’interdisciplinarité des étudiants en santé par la réalisation de projets communs à plusieurs filières de formation

Le service sanitaire des étudiants en santé en Normandie : édition 2020

(1) La promotion de la santé est le moyen d’agir sur les déterminants de santé et donc sur l’état de santé des individus. Elle se définit comme « le processus qui confère aux individus les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et d’améliorer celle-ci. » (OMS, 1986)

(2) la prévention primaire a pour but de soustraire à un risque, de réduire l’incidence d’une maladie