Les Pôles de santé libéraux ambulatoires (PSLA) en Normandie

Article
Visuel
Visuel d'illustration PSLA MSP

Les PSLA permettent à des médecins et autres professionnels de santé qui partagent un projet médical commun, d’avoir un exercice coordonné et regroupé. Ce mode d’exercice largement plébiscité par les jeunes professionnels contribue à maintenir et consolider l’accès à des soins ambulatoires en proximité sur les territoires fragilisés.

Corps de texte

Les aspirations professionnelles des jeunes médecins valident la stratégie « Ma Santé 2022 » en faveur de l’exercice coordonné en général et de l’exercice regroupé en particulier. Les jeunes médecins recherchent dans cette forme, un confort et une sécurisation de leur exercice (échanges avec leur confrères), une souplesse et une modulation de leur charge de travail, un exercice plus coordonné avec les autres professions de santé (paramédicales, pharmaciens), une mutualisation des moyens et des frais (logistique), et la possibilité de mettre en œuvre des formes innovantes de prises en charge (délégation de tâches, télémédecine).

Dans ce cadre, l’ARS et ses partenaires (URML, URPS, ordre professionnels, Conseils départementaux et régional, préfets,…) ont signé une charte régionale afin d’accompagner les porteurs de projet.

L’ARS finance ainsi des ingénieries sur toute la région. En Normandie, 130 MSP (maison de santé pluridisciplinaire) / PSLA (pôle de santé libéral et ambulatoire) sont ouverts et 10 sont en cours d’ingénieries (chiffres avril 2021).

Cartographie de l'offre PSLA et MSP en Normandie

Cartographie de l'offre en PSLA et MSP en Normandie