Vaccination contre la Covid-19 : la campagne s’accélère en Normandie

Communiqué de presse

Suite à l’ouverture du rappel vaccinal à tous les adultes de plus de 18 ans, et afin de continuer à proposer des solutions de vaccination au plus près de chez soi aux personnes n’ayant pas encore intégré le schéma initial, l’ARS Normandie, en lien avec les Préfectures, les collectivités locales et les professionnels de santé, propose de nombreuses solutions de vaccination, notamment le week-end.

Pour faire face à la circulation épidémique dans toute la France, le Gouvernement a annoncé l’ouverture du rappel vaccinal à tous les adultes de plus de 18 ans dès le samedi 27 novembre et a réduit le délai à 5 mois au lieu des 6 initialement indiqués entre le schéma vaccinal complet et le rappel.

La campagne de rappel est désormais bien lancée, en particulier en Normandie avec 416 469 doses de rappel réalisées au 28 novembre. Cette montée en puissance permet également de proposer une vaccination aux personnes qui ne sont pas encore entrées dans le schéma initial. En effet, si la Normandie affiche un taux de primo-injections de la population éligible de 92,1% et un taux de vaccination complète à 90,9 % (28/11 - Source ARS / croisement si-vaccin-covid/SNDS), il reste encore des personnes à convaincre : se vacciner, c’est se protéger et protéger les autres.

Grâce à cette mobilisation collective, la vaccination est possible auprès d’un professionnel de santé de ville (médecins généralistes, pharmaciens, infirmiers, etc.) ou en centre de vaccination.

Les différents lieux proposant la vaccination sont consultables sur le site internet de l’ARS (en cliquant sur ce lien, liste mise à jour en continu). Pour prendre rendez-vous en centre de vaccination : www.sante.fr , ou par téléphone au 02 79 46 11 56 (jusquau 17 décembre), numéro régional accessible de 8h à 18h, du lundi au vendredi, ou au 0 800 009 110, numéro national vert, de 6h à 22h 7/7.

Aujourd’hui, la vaccination est réalisée avec les deux vaccins à ARN messager (COMIRNATY PFIZER BIONTEC ou SPIKEVAX MODERNA) qui sont parfaitement efficaces, que ce soit en primo vaccination ou en rappel. Les deux vaccins étant disponibles, la Haute autorité de santé recommande de privilégier le Pfizer pour les moins de 30 ans et le Moderna pour les personnes de plus de 30 ans (en demi-dose pour le rappel).

Les doses seront disponibles en quantité suffisante pour vacciner l’ensemble des personnes dont le pass sanitaire expirera au 15 janvier.

Des opérations de vaccination tout le week-end

Le maillage territorial mis en place par l’ARS Normandie et les Préfectures, en lien avec l’ensemble des acteurs de terrain, permet de répondre à la forte demande des jours à venir. Tous les centres de vaccination ont déjà élargi leurs jours et horaires d’ouverture et les augmenteront encore.  

Comme la semaine dernière, de nombreux centres de vaccination seront ouverts ce week-end (dont la liste est consultable via le lien suivant) :  
 

  • Samedi 4 décembre : 33 centres
  • Dimanche 5 décembre : 9 centres

Au-delà de l’offre permanente de vaccination, des opérations aller-vers sont mises en place dans toute la Région, en lien avec les Préfectures, les collectivités et les professionnels de santé qui se mobilisent pour faciliter l’accès des Normands à la vaccination. Ces opérations sont consultables sur le site de l’ARS Normandie en cliquant sur le lien suivant (liste mise à jour en continu).

Enfin, la campagne de vaccination à domicile des personnes de 80 ans et plus, particulièrement fragiles, lancée par les préfectures, l’Agence Régionale de Santé Normandie et l’Assurance maladie, en partenariat avec l’Union Régionale des Professions de Santé des Infirmiers, se poursuit : les personnes ne pouvant se rendre dans un centre de vaccination ou un cabinet de ville peuvent contacter le 0800 730 957 (appel gratuit) pour organiser la vaccination à domicile des personnes concernées.

 

Aller plus loin