Une journée régionale pour la santé mentale et la psychiatrie

Actualité
Date de publication
Visuel
Le 3 décembre 2019, la journée Santé mentale et psychiatrie a réuni 250 professionnels, élus, usagers et leurs représentants autour de présentations et de tables rondes. Le Pr Bellivier, Délégué Ministériel chargé de la santé mentale et de la psychiatrie auprès de la Ministre des Solidarités et de la santé, était présent pour faire un point d'étape sur les projets normands.
Corps de texte

La journée régionale « Santé mentale et psychiatrie » a réuni 250 participants le 3 décembre dernier auprès des équipes de l’ARS Normandie : professionnels de santé, représentants des secteurs sanitaire, médico-social et social, représentants d’usagers, usagers et élus. Au cours des tables rondes de la journée, les intervenants ont partagé leurs retours d’expériences et répondu aux nombreuses questions de l’auditoire. Cette rencontre était également l’occasion pour les participants aux groupes de travail des Projets Territoriaux de Santé Mentale (PTSM) de faire part de leurs priorités et enjeux propres.

Le Professeur Frank Bellivier, Délégué Ministériel chargé de la santé mentale et de la psychiatrie auprès de la Ministre des Solidarités et de la Santé, était présent pour faire un état des lieux dans le cadre de la mise en œuvre de la feuille de route nationale « santé mentale et psychiatrie ».

Enjeu majeur de santé publique, les maladies mentales se classent au troisième rang des maladies en termes de prévalence et sont responsables du quart des invalidités. En médecine générale, elles se situent au deuxième rang derrière les maladies cardio-vasculaires. En Normandie, la santé mentale figure parmi les 8 parcours de santé et de vie prioritaires du Projet régional de santé (PRS).

Plus d’informations en consultant le dossier d’informations dédié