Tous vaccinés avant l’été ! : un accès facilité à la vaccination

Communiqué de presse

Avec 32 cas pour 100 000 hab. au 17 juin, le taux d’incidence continue de diminuer fortement en Normandie et se situe désormais au-dessous du niveau de circulation national (TI : 35). Cette baisse est constante depuis plusieurs semaines et concerne tous les départements, qui présentent tous un taux inférieur à 50.

Ces résultats, nous les devons à la mobilisation de tous contre le virus. Ils renvoient aussi au succès de la campagne de vaccination, qui doit encore s’amplifier pour viser l’immunité collective. Depuis le 4 janvier, ce sont plus de 2,5 millions d'injections qui ont été réalisées dans la région (2 527 876 injections au 17 juin). Au 13 juin, 48 % des Normands ont reçu au moins une dose (source datavaccin covid – ameli). Et sur le public adolescent (12/17 ans), pour qui la vaccination est ouverte depuis le 15 juin, les Normands sont les plus mobilisés de France (avec plus de 6 200 injections au 16 juin).

 

Pour lutter collectivement contre le virus et continuer d’augmenter la couverture vaccinale, l’ARS, les préfectures et les professionnels de santé se mobilisent à l’approche de l’été. Pour faciliter l’accès des Normands à la vaccination, en plus des possibilités déjà en place, des créneaux sans rendez-vous et un élargissement des horaires en soirée et le week-end dans les centres de vaccination sont mis en place. Des opérations au plus près des habitants continuent à se déployer, notamment dans des centres commerciaux (une 1ère opération est programmée dans la Manche).

 

 « À chaque vaccination c’est la vie qui reprend. Faisons-nous tous vacciner maintenant »
 

Pour connaître la liste des opérations programmées dans chaque département, cliquez ici

 

Afin de bénéficier d’un début de protection durant les congés, il est vivement recommandé de faire sa première injection de vaccin dès maintenant, et en tout cas avant de partir en vacances. L’ensemble de la population de plus de 12 ans peut réserver son créneau dès à présent via les plateformes en ligne ou chez les professionnels de santé de ville (lieux de vaccination en fonction de sa situation disponibles en cliquant ici).

 

Pour rappel :

Pour concilier congés et réalisation de la 2ème injection dans le même centre que la 1ère, il est désormais possible de moduler soi-même l’espacement entre les injections de Pfizer et Moderna entre 21 et 49 jours (contre 35 à 49 jours auparavant)

Dans beaucoup de situations, une seule dose sera suffisante :

- pour les personnes ayant contracté la Covid-19 (il y a au moins 3 mois)

- pour les plus de 55 ans, avec le vaccin unidose Janssen

Depuis le 15 juin, les 12-17 ans peuvent se faire vacciner en centre : le consentement parental (signé des 2 parents) et la présence d’un adulte sont nécessaires lors de la vaccination.

Continuons à respecter strictement les gestes barrières au quotidien, même une fois vacciné.

Aller plus loin

Documents à télécharger