Agir ensemble pour la santé des normands

Signature de l’accord ARS/ADEME

Article
L'ADEME et l'ARS se sont engagées à travailler ensemble sur les sujets relatifs au développement durable et la santé-environnementale au travers d'un accord cadre de partenariat qui vient d'être signé par Mme GARDEL (directrice générale de l'ARS de Normandie) et M. LEGENTIL (directeur régional de l'ADEME Normandie).
Corps de texte

Le document fixe des objectifs et axes de travail et cible plus particulièrement les établissements sanitaires et médico-sociaux et les collectivités territoriales.

L'objectif de cet accord est de travailler ensemble sur les leviers qui permettront d'amener les établissements sanitaires et médico-sociaux à s'engager dans des démarches de développement durable et de façon plus précise sur les sujets suivants :

  • la réduction des consommations d'énergie (par la réalisation de diagnostics énergétiques et la mise en œuvre des actions de maitrise de l'énergie qui ont un temps de retour sur investissement de moins de trois ans) et la diminution des émissions de gaz à effet de serre,
  • la rénovation performante des bâtiments existants et l'adaptation aux changements climatiques des constructions neuves, tout en maintenant un haut niveau de sécurité environnementale (qualité de l'air, qualité de l'eau distribuée, hygiène),
  • le développement des achats responsables dans le volume d'achat global des établissements,
  • la réduction du gaspillage alimentaire en restauration hospitalière.

 

S'agissant des collectivités territoriales, l'ARS et l'ADEME poursuivent des objectifs communs dans les domaines suivants :

  • l'amélioration de la qualité de l'air intérieur et extérieur (qui est un enjeu important du Plan Régional Santé Environnement en cours d'élaboration),
  • l'intégration des enjeux de santé dans les démarches de planification urbaine, de construction et rénovation de bâtiments, et les démarches d'alimentation durable.
  • Les moyens proposés pour parvenir à ces objectifs sont principalement :
  • la formation et la sensibilisation des professionnels,
  • le suivi des actions mises en œuvre par les établissements qui se sont engagés dans des démarches groupées de diagnostic énergétique ou de management de l'énergie,
  • l'échange de bonnes pratiques au sein des réseaux existants: PHARE (Programme hospitalier des achats responsables), RANCOPER (Réseau des acteurs normands pour la commande éco-responsable), REGAL (Réseau pour éviter le gaspillage alimentaire),
  • l'élaboration de recommandations techniques partagées,
  • l'incitation à la mise en œuvre d'opérations groupées.

Voir Aussi