Agir ensemble pour la santé des Normands

Publication des bilans des Schémas régionaux de prévention de Basse-Normandie et Haute-Normandie

Etude et rapport
Projet régional de santé Prévention
Date de publication
Visuel
Visuel Hôpital
L'ARS de Normandie publie ses bilans des schémas régionaux de prévention 2015 en Basse-Normandie et Haute-Normandie.
Corps de texte

L’objectif principal du SRP est la promotion de l’égalité devant la santé. Cela implique la prise en compte des axes de travail suivants :

  • développer une approche intersectorielle et interministérielle de la promotion de la santé en capacité d’agir avec efficacité (et efficience) sur les déterminants environnementaux, sociaux et comportementaux de la santé. Révélateurs de la multiplicité des déterminants, les inégalités de santé sont liées à des facteurs structurels relevant pour l’essentiel d’autres secteurs que celui de la santé. Les actions sur l’environnement, les conditions de vie et de travail, l’éducation ou les comportements (prévention et accompagnement) qui modifient les déterminants sociaux de la santé, nécessitent l’implication active de l’ensemble des partenaires (éducation, travail, logement, transports, écologie, agriculture, affaires sociales, sports, culture, justice, économie, etc.) ;
  • développer la promotion de la santé, pour maintenir ou améliorer des espaces de vie favorables à la santé et valoriser l’action des opérateurs ayant des savoir-faire en prévention, promotion et éducation pour la santé ;
  • favoriser le continuum entre prévention, soin et accompagnement par une prévention sélective, intégrée dans l’activité des professionnels de santé de premier recours ;
  • améliorer la qualité des interventions et identifier les métiers et les formations nécessaires à une meilleure efficacité et efficience des actions de promotion de la santé et de prévention pour la région ;
  • organiser un socle d’offres de prévention de premier recours dans le cadre de l’organisation du système de santé territorialisé, c’est-à-dire déclinable sur chaque territoire de proximité, accessible à tous, à différentes étapes du parcours de vie en éducation pour la santé, prévention sélective et prévention au bénéfice des patients ;
  • prévoir les mesures complémentaires ou spécifiques destinées à adapter l’offre aux territoires et / ou populations en situation de fragilité ou vulnérabilité.