Priorisation des tests de dépistage COVID-19

Article
L'intensification des dépistages et l'accès aux tests pour tous sans ordonnance ont permis d'accroître fortement le nombre de personnes se présentant en laboratoire de biologie médicale, entrainant parfois une saturation des capacités de dépistage. Une priorisation a été mise en place pour les situations les plus à risque de diffusion du virus et nécessitant une prise en charge rapide.
Corps de texte

Le nombre de personnes testées ne sera pas moindre ; toutefois, une réduction des délais sera assurée pour l’accès au prélèvement et le rendu des résultats pour les situations les plus critiques afin de mettre en place rapidement l’isolement des cas confirmés et la quarantaine des personnes contacts à risque. 

Ainsi, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), les laboratoires de biologie médicale respecteront l’ordre de priorité qui suit :

1. Les personnes présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 ; les personnes qui ont eu un contact à risque avec un cas confirmé ; les personnes identifiées par l’autorité sanitaire dans le cadre d’un dépistage organisé autour d’un cluster. Ces personnes bénéficient d’un test et des résultats dans les 24H

2. Les personnes exposées à une situation à risque et qui nécessitent des examens à visée de dépistage (lieux de travail ou de vie à risques, transit dans une zone de circulation active, professionnels exerçant dans les établissements et services mécio-sociaux, etc.).

3. Les personnes devant effectuer un test pour voyager ; les personnes incitées par leurs employeurs ; les personnes ayant participé à de grands rassemblements sans cas  signalé.