Pour profiter de l’été en toute sérénité

Communiqué de presse
Plage enfants

Les vacances approchent, le beau temps est de la partie, et immanquablement l’attrait du littoral, des zones de loisirs nautiques et des baignades en eau douce se fait ressentir ! En ce début de saison estivale, l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie souhaite rappeler quelques conseils qui permettront à tous de profiter des joies de l’été en toute sérénité !

Choisir un lieu surveillé et contrôlé

Il est important de se renseigner sur la qualité des eaux de baignades et de choisir un site surveillé et contrôlé d’un point de vue sanitaire. Cette surveillance permet de protéger les baigneurs en cas de pollution des eaux.

Ces baignades dites surveillées sont fréquemment entretenues et font l’objet d’un suivi régulier dans le cadre du contrôle sanitaire réalisé par l’ARS. Elles disposent par ailleurs d’un profil de vulnérabilité. Il s’agit d’un outil de gestion préventive de la baignade, qui répertorie les risques et sources de pollution d’un site.  Il permet au responsable de la baignade de prendre les mesures nécessaires et adaptées pour protéger les baigneurs.

En 2020, 159 sites d'eau de mer (149) et d'eau douce (10) ont ainsi fait l’objet d’une surveillance. Le bilan des analyses microbiologiques menées par l’ARS vient d’être publié (à télécharger ici) : il souligne que 95 % des sites sont d’excellente (68%) ou de bonne qualité (27%). Ces chiffres confirment le bon niveau de qualité microbiologique des plages normandes et traduisent les efforts réalisés par les collectivités pour identifier et résorber les sources de pollution, et prévenir l’exposition des baigneurs.

Et tout au long de la saison balnéaire, Normands et vacanciers peuvent consulter les résultats des analyses réalisées sur le site de l’ARS Normandie !

Et pour vous baigner en toute sécurité :

  • Apprenez tous à nager
  • Baignez-vous toujours avez vos enfants
  • Choisissez les zones de baignade surveillées
  • Respectez les interdictions de baignade
  • Tenez compte de votre état de forme
  • Ne consommez pas d’alcool avant et pendant la baignade
  • EN PISCINE, SURVEILLEZ VOS ENFANTS DE PRÈS ET EN PERMANENCE

 

Aucun dispositif de sécurité ne remplace votre vigilance : #NeLesQuittezPasDesYeux

  • Baignez-vous en même temps que vos enfants ou désignez un seul adulte responsable de la surveillance
  • Ne faites pas autre chose lorsque votre enfant se baigne
  • Ne restez pas le regard fixé sur votre téléphone ou votre tablette
  • Ne vous absentez pas, même quelques instants
  • Soyez particulièrement vigilants lors des baignades dans des piscines « hors-sol » (non enterrées) qui ne disposent pas de dispositif de sécurité

 

En mer :

  • Nagez dans les zones de baignade surveillées
  • Nagez accompagné ou en signalant votre lieu de baignade
  • Nagez avec une bouée de nage en eau libre
  • Nagez le long du rivage

Attention au choc thermique

L’ARS Normandie rappelle qu’il faut être vigilant lorsque la différence de température entre l’eau et l’air est importante.

Quelques conseils pour bien profiter des rayons du soleil :

  • Éviter de vous exposer aux heures les plus dangereuses (entre 12h et 16h)
  • Portez un chapeau ou une casquette
  • Portez des lunettes de soleil avec un filtre anti-UV et des montures bien enveloppantes
  • Gardez si possible un tee-shirt, une chemise
  • Ne pas exposer les nourrissons au soleil

 

Choc thermique, les signes d’alerte :

Crampes, frissons, troubles visuels ou auditifs, maux de tête, démangeaisons, sensation de malaise ou de fatigue intense.

 

Comment réagir en cas de choc thermique ?

  1. Faites des gestes de la main et demandez de l’aide
  2. Sortez de l’eau rapidement et réchauffez-vous
  3. Si les signes ne disparaissent pas rapidement : appelez les secours