Agir ensemble pour la santé des Normands

Pour profiter de l’été en toute sérénité

Communiqué de presse
Visuel
Plage enfants
Les vacances approchent, le beau temps est de la partie, et immanquablement l’attrait du littoral, des zones de loisirs nautiques et des baignades en eau douce se fait ressentir ! En ce début de saison estivale, l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie souhaite rappeler quelques conseils qui permettront à tous de profiter des joies de l’été en toute sérénité !
Corps de texte

Que ce soit en mer, en rivière, en lac ou en piscine, chaque été, les noyades sont responsables de nombreux décès accidentels, tant chez les enfants que chez les adultes et les seniors ; ainsi, au cours de l’été 2015, 1 266 noyades accidentelles ont été recensées au niveau national, dont 436 décès, soit près de 4 décès par jour.
Pour éviter les risques et profiter de l’eau sans danger, il convient de respecter les bons réflexes suivants :

  • Lors d’une baignade en mer, renseignez-vous sur l’état de la mer et des courants, et tenez compte de votre condition physique et de votre état de santé avant de vous lancer à l’eau !
  • En piscine, une surveillance constante et rapprochée des enfants est indispensable : aucun dispositif de sécurité ne remplace votre vigilance, même dans les lieux de baignade surveillée !
  • Respectez toujours les interdictions de baignade, et restez dans les zones surveillées.
  • Ne consommez pas d’alcool avant la baignade ou une activité nautique.
  • D’une façon générale, l’apprentissage de la nage est recommandé le plus tôt possible, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre à nager, même à l’âge adulte !

Retrouvez les conseils et gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité sur le site internet de Santé publique France

Le soleil joue un rôle important dans notre vie et participe à notre bien-être physique et moral. Pourtant, une exposition excessive est dangereuse pour la peau et pour les yeux.

Ainsi, en Normandie, 440 admissions en affections de longue durée ont été recensées annuellement sur la période 2006-2013 pour cause de mélanome, soit un taux de 14 nouvelles admissions pour 100 000 habitants. Ce taux régional est légèrement supérieur à celui observé en moyenne en France métropolitaine notamment dans les départements de la Manche et du Calvados.

Quelques conseils pour bien profiter des rayons du soleil :

 

  • Éviter de vous exposer aux heures les plus dangereuses (entre 12h et 16h)
  • Portez un chapeau ou une casquette
  • Portez des lunettes de soleil avec un filtre anti-UV et des montures bien enveloppantes
  • Gardez si possible un tee-shirt, une chemise
  • Ne pas exposer les nourrissons au soleil

Retrouvez plus d’informations sur le site de l'INPES.

Des pollutions ponctuelles peuvent affecter temporairement la qualité bactériologique des eaux de baignade et des coquillages. Par ailleurs, certains sites de baignade en eau douce sont sensibles aux proliférations de cyanobactéries ou algues bleues, d’autres peuvent véhiculer la dermatite du baigneur.

Pour éviter de s’exposer inutilement, informez-vous sur la qualité des sites et consultez les conseils ou les interdictions en cours. Ils sont affichés sur les sites de baignade et de pêche et disponibles en ligne sur le site internet de l’ARS de Normandie.
D’une façon générale, à l’issue de la saison 2016, près de 89 % des baignades de la région sont de qualité « excellente » (60,1 %) ou « bonne » (28,8 %), confirmant le bon niveau de qualité bactériologique des plages normandes et traduisant les efforts réalisés par les collectivités pour identifier et résorber les sources de pollution.

Malgré tout, 8,6 % des plages demeurent en qualité suffisante et 2,5 % en qualité insuffisante. Pour ces dernières, dans l’attente de la mise en oeuvre des actions visant à identifier précisément et solutionner les principales sources de contamination, des mesures de gestion active – permettant d’anticiper les épisodes de contamination et prendre les mesures adaptées pour protéger la santé des baigneurs (interdictions préventives de la baignade) – sont mises en oeuvre par les collectivités concernées. Le classement 2017 sera décisif pour statuer sur le devenir des baignades classées « insuffisantes » depuis la saison 2013.

Retrouvez votre viking préféré dans les principaux centres d’accueil touristique du littoral… et donnez-nous votre avis sur ce support de communication sur le site internet de l’ARS de Normandie.

Dans le cadre de la procédure de gestion active de leurs plages, les communes de Montmartin sur mer et Hauteville sur mer ont pris, à titre préventif,  des arrêtés d’interdiction de baignade à compter du vendredi 23 juin 15h, durant la période de grande marée. Ces restrictions d’usage concernent la frange littorale de Montmartin sur mer et la plage nord de Hauteville sur mer (sur une longueur de 300m au sud de la cale de la Bréquette). 

Des prélèvements supplémentaires sont programmés pour vérifier l’évolution de la situation et permettre la levée de cette restriction dès le constat d’une qualité d’eau satisfaisante.

Aller plus loin

Documents à télécharger