Mobilisation des professionnels de santé : la légion d’honneur en Normandie

Actualité

La promotion 2020 de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite a été publiée le 1er janvier 2021. Parmi les promus, de nombreux professionnels de santé normands reconnus pour leur mobilisation durant l’année.

Le Journal Officiel a publié en ce début d’année 2021 la liste des personnes distinguées par la Légion d’honneur et l’ordre national du Mérite. On y retrouve de nombreux acteurs de santé s’étant illustrés dans la lutte contre l’épidémie de la Covid19. Des professionnels de tous rangs, décorés après 10 mois de mobilisation intense suite à l’apparition du virus de la Covid19 sur le territoire.

Retrouvez ci-dessous les professionnels de santé Normands promus au 1er janvier 2021 :
(Merci de signaler tout oubli à l’ARS Normandie en nous contactant ici)

 

Officier de la Légion d’Honneur

Orne

Monsieur Pierre PETITBON, Médecin généraliste et radiologue

 

Chevaliers de la Légion d’Honneur

Calvados

  • Monsieur Pierrre BEUST, Enseignant chercheur à l’Université de Caen
  • Monsieur Pascal BULEON, Directeur de la Maison de la recherche en sciences humaines de l’Université de Caen
  • Monsieur Antoine LEVENEUR, Président de l’Union régionale des médecins libéraux de Normandie
  • Monsieur Benoît PLAUD, Chef du service d’anesthésie réanimation de l’Hôpital Saint Louis
  • Monsieur Eric ROUPIE, Chef de service du SAMU-SMUR 14
  • Madame Astrid VABRET, Chef de service du laboratoire de virologie du CHU de Caen

 

Orne

  • Monsieur Didier CHESNAIS, Directeur général d’un groupe de gestion d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

 

Seine-Maritime

  • Monsieur François CASADEI, Président de l’URPS Infirmiers de Normandie
  • Monsieur Jean-Yves LAGALLE, Lieutenant-Colonel SDIS76
  • Madame Corinne PERAY, Responsable médical service des urgences SMUR-UHPU

 

 

Chevaliers de l’Ordre du mérite

Calvados

  • Madame Catherine FOUCHAUX-COUPIGNY, Auxiliaire de vie
  • Madame Arlette HUCHET, Infirmière à domicile
  • Monsieur Frédéric LESOURD, Aide à domicile du Centre communal d’action sociale de Vire
  • Madame Cécile LHEUREUX, Adjointe de la directrice déléguée départementale du Calvados de l’ARS Normandie
  • Monsieur Yann MAINCENT, Infirmier libéral adhérent à l’association Urgences Infirmière 14
  • Monsieur Olivier MAMMES, Directeur associé au sein des laboratoires d’Argentan et de Sées

 

Eure

  • Madame Laura LEFRANC, Directrice générale par intérim d'un centre hospitalier
  • Madame Catherine LUFFROY, Responsable Normandie Secours Populaire
  • Monsieur Francis PHAN-THANH, Directeur des ressources humaines d'un centre hospitalier
  • Madame Véronique SMOLAREK, Coordonnatrice de soins d'un centre hospitalier
  • Madame Catherine CARPENTIER, Infirmière cadre santé coordinatrice en soins palliatifs d'un établissement pour personnes âgées dépendants

 

Manche

  • Madame Nicole BONNET, Ancienne présidente d'une association régionale de soutien aux personnes en deuil
  • Madame Evelyne CARRER, Présidente d'une association d'aide et de soutien aux femmes en difficulté et victimes de violences
  • Monsieur Emmanuel PIEDNOIR, Praticien hospitalier du service des maladies infectieuses et tropicales d'un centre hospitalier
  • Monsieur Olivier SESBOUE, Médecin généraliste, coordonnateur d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes

 

Orne

  • Monsieur Antoine CHATEL, Directeur délégué Centre Hospitalier de Sées
  • Madame Lucile JOUAUX, Directrice départementale d'une structure de lutte contre l'exclusion, Ysos Orne
  • Monsieur Jérôme LE BRIERE, Directeur du centre hospitalier intercommunal Alençon-Mamers
  • Madame Angéla PRESSE, Médecin généraliste, référente pour les troubles de l’apprentissage

 

Seine-Maritime

  • Monsieur Yvan DENION, Directeur délégation départementale de la Seine-Maritime de l’ARS Normandie
  • Monsieur Franck ESTÈVE, Directeur adjoint du Centre Hospitalier de Dieppe
  • Monsieur Fabrice GRÉMONT, Infirmier libéral
  • Madame Estelle LOISEL-DROUIN, Directrice adjointe Laboratoire d’analyses médicales Biocéane             
  • Monsieur Jean-Louis MARAINE, Président de l’association fécampoise des infirmiers libéraux
  • Madame Mélanie MARCHAIS, Responsable des affaires générales et médicales du centre hospitalier Fécamp
  • Monsieur Médéric MARTIN, Chef de service Accompagnement Prévention Soins Association Emergence(s)
  • Monsieur Jean-Marc PARIS, Lieutenant-Colonel SDIS76
  • Madame Fabienne TAMION, Chef de service de médecine intensive CHU Rouen-Normandie
  • Monsieur Olivier VASSE, Responsable adjoint de la production Groupe Hospitalier du Havre
  • Monsieur Jean-Marc VENARD, Directeur EHPAD “Les Jardins de Matisse”

La Légion d’honneur

La Légion d'honneur est la plus haute distinction française. Elle récompense les mérites éminents rendus à la Nation. Elle se compose de plusieurs rangs : chevaliers, officiers, commandeurs, grands officiers et grand-croix.

Quelles conditions sont requises pour être décoré·e de l'Ordre national du Mérite ?

Pour prétendre à la Légion d’Honneur, 3 conditions doivent être remplies :

  • Avoir des mérites éminents dans l'exercice, pendant au moins 20 ans, d'activités au bénéfice de l'intérêt général et de la Nation.
  • Être proposée par un ministre, après étude d'un dossier constitué à la demande d'une administration centrale, d'un préfet, d'une association, d'une personnalité politique (maire, député, etc.) ou d'un groupe d'au moins 50 personnes (pour l'initiative citoyenne).
  • Voir la proposition de son nom validée par le conseil de l'ordre de la Légion d'honneur, présidé par le grand chancelier.

 

L’ordre national du Mérite

L'ordre national du Mérite est le second ordre national visant à honorer des citoyens français, après la Légion d'honneur. Il récompense les mérites distingués acquis soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l'exercice d'une activité privée. Il n'est pas possible d'en faire la demande pour soi-même : il faut être proposé par quelqu'un d'autre. L'ordre national du Mérite se compose de chevaliers, officiers, commandeurs, puis grands officiers et grand-croix.

 

Quelles conditions sont requises pour être décoré·e de l'Ordre national du Mérite ?

Pour prétendre à l'ordre national du Mérite, il faut répondre aux 2 conditions suivantes :

  • Avoir des mérites distingués dans l'exercice, pendant au moins 10 ans, d'une fonction publique, civile ou militaire ou d'une activité privée.
  • Être proposé par un ministre, après étude d'un dossier constitué à la demande d'une administration centrale, d'un préfet, d'une association, d'une personnalité politique (maire, député, etc.) ou d'un groupe d'au moins 50 personnes (pour l'initiative citoyenne).

 

Comment s'organise les nominations ?

Que ce soit pour la Légion d’honneur ou l’ordre national du Mérite, c’est le Président de la République qui décide des nominations au grade de chevalier. Il signe un décret de nomination qui est publié au Journal officiel.