Mise en oeuvre et évaluation du PRS

Article
Image représentant la mise en oeuvre du PRS

La santé – au sens de l’OMS – nécessite la mobilisation de toutes les institutions publiques dont les actions concourent à la bonne santé.

L’objectif, pour l’ARS, est de promouvoir la prise en compte de la santé dans toutes les politiques régionales et territoriales de manière coordonnée, afin de garantir l’efficience de la politique régionale de santé.

Parce que la santé est l’affaire de tous, le PRS normand n’est pas le plan d’actions de la seule Agence régionale de santé. Il fait le pari de la mobilisation collective, qui passera par la prise en compte de la santé dans toutes les politiques publiques (complémentarité et articulation)  ainsi que par l’action territorialisée. Le PRS encourage par exemple les initiatives de terrain, les expérimentations et les innovations, avec le soutien des Conseils territoriaux de santé (CTS).

Les acteurs intervenant sont légitimement nombreux : collectivités territoriales, professionnels de santé, usagers, établissements et services sanitaires et médico-sociaux, acteurs de la promotion et de la prévention de la santé, etc. Ensemble, ils forment la démocratie en santé.

 

Schéma des acteurs de la démocratie en santé
Cartographie des acteurs de la démocratie en santé

La gouvernance du PRS elle-même reflète l’ambition d’élaborer, mettre en œuvre et suivre collectivement la stratégie régionale de santé. Le comité stratégique du PRS est composé de :
• La présidente de la Conférence régionale de santé et de l’autonomie (CRSA)
• Des quatre présidents de commissions spécialisées (usagers, prévention, offre de soins et accompagnement médico-social)
• Des sept présidents de Conseil Territoriaux de Santé
• Des directeurs de l’agence Ce comité a validé les documents issus des travaux régionaux et territoriaux. Il est chargé d’assurer la cohérence des travaux entre la région et les territoires.

La place centrale de l’évaluation

L’ARS s’engage à rendre compte régulièrement auprès des différents partenaires de l’état d’avancement du PRS (bilans, états des lieux réguliers, enquêtes de suivi, etc.). Le comité stratégique se réunira régulièrement pour suivre sa mise en œuvre, échanger sur les problématiques rencontrées et faire évoluer nos modalités d’action le cas échéant.

Aller plus loin