COVID-19 : La campagne de vaccination débute aujourd’hui en Normandie

Communiqué de presse

En Normandie, la campagne de vaccination, coordonnée par l’ARS, a débuté ce 4 janvier. Les 1ères vaccinations ont été réalisées aujourd’hui dès 14h30 au CHU de Rouen auprès des professionnels de santé de l’établissement volontaires âgés de plus de 50 ans ou à risque de forme grave, puis le seront à compter de demain auprès des résidents des EHPAD et USLD du CHU.

Dès mercredi, les quatre autres hôpitaux pivots de la région recevront leurs doses pour procéder de même. Et à partir de cette fin de semaine, la campagne de vaccination s’étendra progressivement aux autres établissements accueillant des personnes âgées.

 

La campagne vaccinale en janvier

La campagne s’effectue en trois grandes étapes, à retrouver sur le site du Ministère de la santé et des solidarités : https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/la-vaccination-contre-la-covid-19/article/la-strategie-vaccinale

Au sein des 5 établissements pivots de Normandie, qui seront pour quatre d’entre eux livrés mercredi, la vaccination débute cette semaine avec la vaccination des personnels de santé volontaires âgés de plus de 50 ans ou présentant un risque élevé de développer une forme grave de la Covid-19. Le CHU de Rouen, déjà livré, démarre cette vaccination dès aujourd’hui.

La vaccination des professionnels de santé donnera lieu à l’ouverture cette semaine d’un centre dédié dans chaque hôpital pivot, qui sera très rapidement ouvert à la vaccination des professionnels de santé d’autres établissements et de ville. D’autres centres sont en cours d’identification dans chaque département.

Concernant les résidents volontaires en USLD et EHPAD, ainsi que le personnel volontaire exerçant au sein de ces établissements, âgé de plus de 50 ans ou à risque de forme grave de COVID-19, la vaccination débutera ce mardi 5 janvier au sein de l’EHPAD du CHU de Rouen. Elle se poursuivra jeudi dans les EHPAD relevant des autres hôpitaux pivots, avant de s’étendre à partir de la fin de semaine à une quinzaine d’autres EHPAD «pilotes »  (le calendrier sera rapidement communiqué).

Dès la semaine prochaine, la campagne s’étendra à l’ensemble des EHPAD et USLD de Normandie. Les établissements seront approvisionnés en vaccins tout au long de cette première étape qui durera 6 à 8 semaines, le vaccin nécessitant l’administration d’une deuxième dose 21 jours après la première injection.

 

La stratégie nationale de vaccination

La stratégie vaccinale vise à déterminer les personnes prioritaires à la vaccination, en fonction des enjeux de santé publique et de l’arrivée progressive des doses de vaccins.

Cette stratégie doit permettre de remplir 3 objectifs de santé publique :

  1. Faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie,
  2. Protéger les soignants et le système de soins,
  3. Garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination.

Dans cette optique, elle repose sur 3 principes :

  1. Le caractère non obligatoire de la vaccination,
  2. La gratuité,
  3. La haute sécurité.

 

Livraison et approvisionnement des vaccins

Le circuit d’approvisionnement est organisé selon 2 flux :

En Normandie, 5 établissements hospitaliers pivots sont équipés de supers congélateurs, permettant un stockage à -80°C : le CHU de Rouen, le CHU de Caen, Le Centre Hospitalier Inter Communal Alençon-Mamers, le Centre Hospitalier Eure-Seine, le Centre Hospitalier Mémorial France Etats-Unis de Saint-Lô.

Dans les établissements accueillant des personnes âgées, l’approvisionnement des vaccins est réalisée dès lors que les établissements ont transmis le nombre de résidents souhaitant se faire vacciner (et pour lesquels il n’y a pas de contre-indication médicale). Cette organisation est nécessaire afin d’approvisionner les établissements en quantité exacte de doses, le vaccin devant être administré dans les 5 jours suivants la décongélation.

Aller plus loin

Documents à télécharger