Coronavirus : point de situation en Normandie - 8 décembre

Communiqué de presse
Visuel

Point de situation en Normandie au 8 décembre

Corps de texte

A retenir

En Normandie, malgré le ralentissement de la circulation virale et les efforts de chacun dans l’application des gestes barrières, nous sommes toujours face à un risque élevé de rebond épidémique.

- Après avoir fortement chuté, le taux d’incidence se stabilise, et remonte légèrement  pour atteindre 70,71 cas  pour 100 000 habitants (contre 67,29 le 04/12). Il reste au-dessus du seuil d’alerte fixé à 50, dans tous les départements, à l’exception de la Manche qui repasse au stade « vigilance ».

- Le taux de positivité est de 4,7% (contre 8,78% le 04/12)*

-Le nombre de nouvelles admissions de patients covid19 à l’hôpital est constant depuis plusieurs jours. 1154 personnes sont actuellement hospitalisées (contre 1169 le 03/12) dont 93 en ranimation (contre 100 le 03/12). La pression sur le système hospitalier reste donc encore importante.

La saison hivernale est propice à la circulation du virus et sa transmissionPlus que jamais, l’enjeu réside dans le respect des gestes barrières et le repérage précoce des cas positifs, leur isolement et l’identification de leurs contacts. Il s’agit de casser au plus tôt la chaîne de contamination pour freiner l’épidémie. La stratégie « Tester, Alerter, Protéger » et la participation de chacun à ce dispositif sont des conditions indispensables à la réussite de la levée progressive des mesures de confinement, qui reste conditionnée à la maîtrise effective des contaminations.

*Les méthodes de calcul du nombre de personnes testées ont évolué. Par ailleurs, les résultats des tests antigéniques sont dorénavant intégrés. Plus d’information : https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2020/covid-19-sante-publique-france-adapte-ses-indicateurs-pour-surveiller-au-plus-pres-l-epidemie

Aller plus loin

Documents à télécharger