Incendie du 26 septembre à Rouen - Qualité et suivi de l'eau du robinet

Communiqué de presse

Les investigations poussées de recherche de substances chimiques dans l’eau destinée à la consommation humaine, bien au-delà du contrôle sanitaire habituellement réalisé par l’Agence régionale de santé de Normandie, se poursuivent depuis le 26 septembre selon les recommandations de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

Ce sont ainsi 267 prélèvements suivis d’analyses qui ont été réalisés entre le 26 septembre 2019 et le 27 janvier 2020 : 10 dans les réservoirs sous le panache (26/9 et 27/9) puis 257 sur les 38 ressources surveillées depuis le 30/9. 3686 données analytiques sont ainsi disponibles ou en cours d’acquisition.

Tous les résultats obtenus à ce jour confirment l’absence ou la présence en concentrations très faibles et bien inférieures aux valeurs sanitaires de référence, des produits recherchés.

L’eau du robinet est propre à la consommation en Normandie : elle peut être consommée
sans réserve et sans risque pour la santé, y compris dans les secteurs de Seine-Maritime
qui ont été directement concernés par le panache de fumées.

Les tableaux actualisés sont joints au présent communiqué et en ligne sur les sites de l’ARS et de la préfecture. Ils consolident les données déjà publiées les 4, 11 et 22 octobre, 6 novembre ainsi que le 3 décembre 2019.