Agir ensemble pour la santé des normands

Hépatite B : Tensions d'approvisionnement en vaccins

Actualité
Date de publication
Visuel
Un professionnel de santé faisant une injection à un patient
Crédit : Raphaël de Bengy

Dans le cadre de la tension d'approvisionnement en vaccins contre l'hépatite B, la Direction générale de la santé prend des mesures pour garantir la vaccination contre l'hépatite B et le Haut conseil de la santé publique adapte les recommandations de vaccination.
Corps de texte

Depuis le mois de janvier 2017, la France, comme de nombreux pays au niveau international, est confrontée à des tensions d’approvisionnement en vaccins contre l’hépatite B destinés aux adultes.

La Direction générale de la Santé et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ont obtenu la mise en place de solutions alternatives garantissant l’approvisionnement pour les mois à venir et permettre aux personnes qui le nécessitent de se faire vacciner.

Le circuit d’approvisionnement des vaccins monovalents contre l’hépatite B pour les adultes a été ajusté. Ces vaccins sont désormais disponibles uniquement dans les pharmacies à usage intérieur (PUI) des établissements de santé et pourront être rétrocédés aux patients ambulatoires. Consultez la liste des pharmacies à usage intérieur de notre région

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a publié ce jour un avis définissant les populations prioritaires à vacciner contre l’hépatite B. Consultez l'avis : http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=594

La disponibilité des vaccins contre l’hépatite B

  • Les vaccins contre l’hépatite B destinés aux enfants ne sont pas concernés par ces tensions.
  • La distribution des vaccins destinés aux adultes a été réservée aux établissements de santé. Ils peuvent être dispensés aux patients non-hospitalisés prioritaires, sur prescription médicale.

Les recommandations du Haut conseil de la santé publique (HCSP)

Ces recommandations définissent les populations prioritaires : il s’agit notamment des professionnels soumis à la vaccination obligatoire (notamment les professionnels de santé), des patients en attente de greffe, des patients dialysés ou présentant une insuffisance rénale chronique. Le tableau synthétique de ces recommandations est disponible sur le site Internet du ministère des Affaires sociales et de la Santé : http://social-sante.gouv.fr/actualites/presse/communiques-de-presse/article/tensions-d-approvisionnement-en-vaccins-contre-l-hepatite-b

Les professionnels de santé ont été informés. La Direction générale de la Santé invite les populations adultes prioritaires concernées à se rapprocher de leur médecin traitant qui pourra les conseiller et les orienter.

Voir les questions/réponses relatives sur le site du Minsitère des affaires sociales et de la santé : 
http://social-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/tension-d-approvisionnement-du-vaccin-contre-l-hepatite-b-destine-aux-adultes

Mise à disposition temporaire du vaccin FENDRIX

Suite aux recommandations du Haut Conseil de Santé publique (HCSP) dans son avis du 14 février 2017 et afin d'économiser des doses d'ENGERIX B20, le laboratoire GSK met notamment à disposition de façon temporaire FENDRIX, une spécialité vaccinale contre l'hépatite B indiquée pour l’immunisation des patients présentant une insuffisance rénale (patients pré-hémodialysés et hémodialysés).

L’ANSM confirme que cette spécialité sera distribuée à compter du lundi 17 juillet 2017.

En savoir plus.

Aller plus loin

Contact presse :

Direction générale de la santé 
Mission de l'information et de la communication 
presse-dgs@sante.gouv.fr 
tél. : 01.40.56.84.00

Voir Aussi