Agir ensemble pour la santé des Normands

Extension de 34 places d’EHPAD sur le territoire de parcours de Caen

Appel à projets / candidatures
Médico-social
Statut
Clos
Accroche
L’ARS de Normandie et le Conseil Départemental lancent un appel à projet en vue de la création d’un EHPAD de 34 places habilitées à recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale sous réserves des dispositions de l’article L 313-8 du CASF et des articles 12 et 13 du Règlement Départemental d’Aide Sociale en faveur des Personnes Agées pour le département du Calvados.
Corps de texte

Le PRIAC 2017-2021, travaillé conjointement entre l’Agence Régionale de Santé et le Département du Calvados, prévoit le transfert de 34 places d’hébergement permanent gérées par le CHU de Caen vers un EHPAD implanté sur le territoire de parcours de vie et de santé de Caen.

La ville de Caen est actuellement couverte par dix EHPAD caractérisés par leur hétérogénéité :

  • capacitaire (capacité minimale de 60 places à 160 places maximale),
  • architecturale (vétusté des locaux en attente d’un projet d’investissement ou modernisation récente),
  • statutaire (public autonome, public hospitalier, associatif, privé lucratif partiellement habilité à l’aide sociale).

Au regard de ce constat, cet appel à projet vise à maintenir l’équilibre de l’offre d’hébergement de places d’EHPAD au sein de la ville de Caen où les besoins en places habilitées à l’aide sociale sont importants. Il s’agit également d’une opportunité pour adapter l’offre aux évolutions des besoins d’accompagnement des personnes âgées sur le territoire de parcours de vie et de santé de Caen.

Ainsi, l’appel à projet doit répondre à un enjeu global d’organisation du territoire et permettre un redéploiement de l’offre déjà existante. Cette nouvelle configuration devra garantir une qualité de prise en charge et d’accueil des personnes âgées tout en assurant la viabilité financière des établissements.

Il s’agira d’accueillir toutes personnes (dont les personnes en situation de handicap) de 60 ans et plus en perte d’autonomie, atteintes de maladies neurodégénératives (selon les préconisations du Plan Maladie Neurodégénératives) ou de pathologies liées au vieillissement qui nécessitent un accompagnement dans les actes de la vie quotidienne et des soins (soins thérapeutiques, de confort, d’hygiène). 

Date limite de réponse le 27 février 2018

Edit du 23 avril 2017

Vous trouverez ci-dessous l'avis de classement de cet appel à projets. 

Aller plus loin