Agir ensemble pour la santé des normands

Epidémie de grippe en Normandie

Actualité
Date de publication
Visuel
Grippe saisonnière
Actuellement en Normandie, tout comme au niveau national, la phase épidémique de la grippe et des syndromes grippaux se poursuit, ce qui a un impact significatif sur l’activité des services d’urgences et le nombre d’appels aux SAMU.
Corps de texte

L’ARS de Normandie se mobilise auprès des professionnels et établissements de santé de la région.

Pour éviter la transmission des maladies :

  1. Se laver les mains à l’eau et au savon ou, à défaut, avec une solution hydro-alcoolique
  2. Se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue
  3. Se moucher dans un mouchoir à usage unique
  4. Éviter de se toucher le visage, en particulier le nez et la bouche

Quand on est malade :

  1. Rester chez soi, limiter les sorties, contacter le médecin si besoin
  2. Limiter les contacts directs et indirects (via les objets)
  3. Porter un masque en particulier lorsqu’on est en contact avec des personnes fragiles

Il n’est pas trop tard pour se faire vacciner contre la grippe

En plus des gestes de prévention, la vaccination reste la meilleure manière de se protéger de la grippe, 15 jours sont nécessaires après l’injection pour être protégés. Même si l’épidémie a démarré il est encore temps de se faire vacciner. Pour autant, cette vaccination ne protège pas contres toutes les maladies et un seul geste ne suffit pas. C’est le respect de l’ensemble des gestes de prévention (vaccination et gestes de protection) qui permet de protéger contre tous les virus de l’hiver.

 

Les épidémies hivernales entraînent chaque année une forte augmentation de l’activité des services d’urgence. Pour éviter toute attente inutile, ayez les bons réflexes :

  • N’attendez-pas et consultez votre médecin traitant
  • En cas de doute ou en-dehors des horaires d’ouverture des cabinets médicaux, appeler le 116 117 ou le 15.