Démarrage de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022 en Normandie

Actualité

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022 a démarré le 26 octobre 2021 et s'étendra jusqu'au 31 janvier 2022. Elle s’inscrit dans un contexte très probable de circulation simultanée des virus de la Covid-19 et de la grippe.

Si l’hiver 2020-2021 s’est illustré par une quasi-absence de circulation des virus grippaux en France, la grippe n’a pas pour autant disparu. Elle reste imprévisible et une recrudescence des virus grippaux pourrait être observée cet hiver. L'enjeu de cette campagne est de limiter le risque de transmission du virus de la grippe notamment chez les personnes les plus à risque et de renforcer la vaccination des soignants.

 

Qui est éligible à la vaccination contre la grippe saisonnière ?

La liste des personnes ciblées est publiée chaque année par le Ministère des Solidarités et de la Santé, dans le calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales. La majorité d'entre elles reçoivent un courrier d’invitation accompagné d’un bon de prise en charge du vaccin à 100% adressé à leur domicile par l’Assurance Maladie.

Toutes les personnes de 18 ans et plus pour lesquelles la vaccination antigrippale est recommandée peuvent retirer directement leur vaccin à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon de prise en charge. Une ordonnance n’est pas nécessaire.

Elles peuvent ensuite se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmier(e), pharmacien volontaire (à l’exception des personnes allergiques à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure qui doivent être orientées vers leur médecin).

Dans le cas où une personne éligible n’a pas reçu ou a égaré le courrier d’invitation de l’Assurance Maladie, son médecin, sage-femme, infirmier ou pharmacien peut lui délivrer un imprimé de prise en charge, après s’être assuré de son éligibilité.

La stratégie vaccinale vise aussi à assurer une protection indirecte en vaccinant :

  • les professionnels de santé et les professionnels des établissements médico-sociaux au contact des patients à risque car ils peuvent contribuer à la propagation de l’infection ; cette année, un élargissement des professionnels de santé libéraux invités par l’Assurance Maladie à se faire vacciner : les médecins généralistes, gynécologues, pédiatres, cardiologues, endocrinologues, gériatres, néphrologues, pneumologues, rhumatologues, infirmiers, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes, pharmaciens titulaires d’officine et chirurgiens-dentistes, pédicures-podologues et orthophonistes libéraux. Leur vaccin est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.
  • l’entourage des personnes immunodéprimées et des nourrissons de moins de 6 mois à risque de complication grave de la grippe ;
  • les aides à domicile des particuliers employeurs vulnérables : ce vaccin sera également pris en charge par l’Assurance Maladie. Pour les autres professionnels, l’organisation de la vaccination est à la charge de leur employeur.

 

Les campagnes de vaccination contre la grippe saisonnière et contre la Covid-19 menées conjointement

Pour favoriser la synergie des campagnes de vaccination de rappel contre la Covid-19 et de vaccination contre la grippe et ainsi assurer un haut niveau de protection pour les populations les plus fragiles, il est possible d’injecter concomitamment le vaccin antigrippal et le vaccin contre la Covid-19.

La Haute autorité de santé (HAS - avis du 23 septembre 2021), confirme que la réalisation des vaccins contre la grippe et la Covid-19 est possible en même temps afin d’éviter tout délai dans l’administration de l’une ou l’autre de ces injections. Concrètement, les deux injections peuvent être pratiquées le même jour, en réalisant une injection de vaccin dans chaque bras. Il n’y a pas de délai à respecter entre les deux vaccinations.

 

Le respect des gestes barrières

Le respect des gestes barrières reste essentiel cependant un relâchement est observé depuis la fin du dernier confinement.

Ces gestes simples sont pourtant efficaces pour préserver notre santé et celle de notre entourage en limitant la transmission de tous les virus hivernaux :

  • porter un  masque dans les lieux publics clos ;
  • se laver régulièrement les mains avec du savon ou un produit hydroalcoolique ;
  • saluer sans serrer la main et éviter les embrassades ;
  • aérer régulièrement les pièces même en hiver ;
  • se couvrir le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir à usage unique en cas de toux ou d'éternuement ;
  • maintenir une distance physique de sécurité avec les autres personnes.