COVID19 : généralisation du dépistage sans ordonnance

Actualité
Date de publication
Visuel
Depuis le 24 juillet, toute personne volontaire peut se faire dépister (test virologique) dans les sites de prélèvements identifiés en Normandie, sans prescription médicale.
Facilitant l'accès au dépistage pour tous, ce dispositif s'inscrit dans la stratégie de lutte contre la reprise de l'épidémie sur le territoire national.
Corps de texte

La circulation virale reste soutenue en France et les dernières tendances épidémiologiques font état d’une lente dégradation.

Pour lutter contre la diffusion large du coronavirus, la poursuite et l’extension des opérations de dépistage est une priorité : dépister tôt et vite, rechercher toutes les personnes contacts le plus rapidement possible et isoler les porteurs et les personnes symptomatiques.

Dans ce cadre, et afin de faciliter plus encore l’accès au dépistage, toute personne peut dorénavant aller se faire dépister sans prescription médicale. Le dépistage est gratuit (pris en charge par l’assurance maladie). 

Où se faire dépister ?

  • Sur rendez-vous, dans les laboratoires de prélèvements et drive identifiés pour le dépistage du covid.
  • Sans rendez-vous, dans les points mobiles déployés dans la région. 

 

Vous présentez des symptômes de la covid-19?

Si vous présentez des symptômes, vous devez prendre rendez-vous auprès de votre médecin traitant. Si vous n'avez pas de médecin traitant, composez le 09 72 72 99 09 (service gratuit + prix de l’appel, ouvert 7 jours sur 7, de 8 h 30 à 18 h). En cas de fermeture de votre cabinet médical habituel, composez le 116 117 (numéro d'appel gratuit actif sur toute la Normandie). 

Le dépistage des personnes présentant des symptômes évocateurs du COVID-19 reste prioritaire. Ces patients doivent pouvoir consulter rapidement pour être dépistés et isolés. En cas de résultat positif, leurs contacts à risque seront contactés, invités à respecter une quatorzaine et testés pour casser la chaîne de transmission du virus.

Restons vigilants !

En Normandie, les chiffres de suivi de l’épidémie restent favorables. Toutefois, cela ne doit pas conduire à un relâchement des gestes barrières et de bon sens. Jeunes, moins jeunes, en vacances ou en milieu professionnel, nous devons tous rester vigilants et prudents, afin de protéger les plus fragiles d’entre-nous.

Source de la vidéo

Aller plus loin