COVID-19 : Pass vaccinal et dose de rappel

Actualité

À compter du 24 janvier 2022, le « pass vaccinal » entre en vigueur pour les personnes de 16 ans et plus.

Qu'est-ce que le « pass vaccinal » ?

Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves :  

  • Certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
  • Examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid-19 ;
  • Certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • Certificat de contre-indication à la vaccination.

Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » sera possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Vous souhaitez vous faire vacciner ? consultez notre dossier en cliquant ici (éligibilité, lieux, prise de RDV...)

Retrouvez toutes les informations sur le site du gouvernement.

Il remplace le « pass sanitaire » dans les lieux recevant du public (à l’exception des établissements de santé et sociaux) : 

  • Bars et restaurants (à l'exception de la restauration collective, de la vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire ) ;
  • Activités de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle...) ;
  • Foires, séminaires et salons professionnels ;
  • Grands magasins et centres commerciaux (par décision du préfet) ;
  • Transports interrégionaux (avions, trains, bus).

Tout comme le « pass sanitaire », le « pass vaccinal » s’applique pour le public comme pour les personnes qui travaillent dans les lieux où il est obligatoire.

Dans quel délai faut-il faire le rappel pour continuer à avoir un certificat de vaccination valide dans le « pass vaccinal » ?

Si vous avez plus de 18 ans, vous êtes éligibles au rappel vaccinal dès 3 mois après votre dernière injection ou infection. Aussi :

  • si vous avez reçu 2 doses de vaccin, vous devez faire votre rappel au plus tard 7 mois après votre deuxième injection ;
  • si vous avez eu le Covid-19 et ensuite reçu une seule dose de vaccin (AstreZeneca, Pfizer, Moderna), vous devez faire votre rappel au plus tard 7 mois après votre injection ;
  • si vous avez reçu une dose de vaccin et que vous avez eu le Covid-19 plus de 15 jours après l’injection, vous devez faire votre rappel au plus tard 6 mois après votre infection ;
  • si vous avez eu le Covid-19 et reçu une dose de Janssen après votre infection, vous devez faire votre rappel au plus tard 2 mois après votre injection ;
  • si vous n'êtes pas encore éligible à la dose de rappel, votre certificat de vaccination de schéma vaccinal initial (monodose ou deux doses) reste valide.

À partir du 15 février 2022, le délai de validité du certificat de vaccination sans injection de rappel passera à 4 mois au lieu de 7 mois.

Quand faire ma dose de rappel ?

Remplissez le questionnaire via le lien ci-dessous pour connaître les modalités de votre vaccination : à quel type de vaccin suis-je éligible ? combien de doses dois-je recevoir ? suis-je éligible à la dose de rappel ? quel délai respecter entre ma dernière injection et la dose de rappel ? où prendre rendez-vous ?...

Quand faire ma dose de rappel?

 

Que se passe-t-il si vous ne pouvez pas faire votre rappel vaccinal parce que vous avez attrapé le Covid-19 ?

Vous avez été testé positif et votre certificat de vaccination va expirer ? Le certificat de rétablissement permet de prolonger la validité de votre « pass sanitaire ».

Le certificat de rétablissement est l’une des preuves qui permet d’avoir un « pass sanitaire » valide. Il prouve que vous avez été testé positif au Covid-19 : c’est le résultat positif de ce test RT-PCR ou antigénique. Ce résultat doit dater de plus de 11 jours et de moins de 6 mois. Un autotest ne permet pas d’avoir un certificat de rétablissement.

Ainsi, les personnes qui ont été testées positives au Covid-19 avant d’avoir pu recevoir leur dose de rappel peuvent utiliser leur certificat de rétablissement pour que leur « pass sanitaire » reste valide en attendant de faire leur dose de rappel. Il est néanmoins recommandé de faire votre dose de rappel dès 3 mois après votre infection.

Vous pouvez récupérer votre certificat de rétablissement/résultat de test positif, soit sur la plateforme SI-DEP (sidep.gouv.fr) grâce au lien envoyé par e-mail et/ou par SMS, soit directement auprès d’un laboratoire de biologie médicale ou d’un professionnel de santé habilité à réaliser des tests.

Il est ensuite possible, soit de conserver la version papier, soit d’intégrer le certificat de rétablissement dans le « Carnet » de l'application TousAntiCovid en scannant le QR code ou en l’important directement depuis la plateforme SI-DEP via le lien dédié.

Le certificat de rétablissement peut également être utilisé dans le cadre de vos voyages à l’étranger en fonction des règles qui s’appliquent dans chaque pays. Il faut alors que votre résultat de test positif au Covid-19 soit issu d’un test RT-PCR. Le résultat d’un test antigénique n’est en effet pas pris en compte aux frontières.