Coronavirus : point de situation en Normandie - 23 octobre

Communiqué de presse
Visuel
Point de situation en Normandie au 23 octobre
Corps de texte

A retenir

>> Un niveau très élevé de circulation virale est observé dans la Seine-Maritime et le Calvados. Ces deux départements affichent un taux d’incidence largement au-dessus du seuil de 150, instaurant le passage en couvre-feu. L’Eure présente également des taux préoccupants.

>> L’ensemble des départements est concerné par la progression rapide de l’épidémie, y compris la Manche et l’Orne ou une nette augmentation du nombre de cas est constatée.

>> Les hospitalisations (conventionnelle et réanimation) augmentent fortement. L’ARS Normandie a demandé aux hôpitaux d’engager sans attendre  une déprogrammation de 30% de leur activité afin d’armer en matériel et personnel 40 lits supplémentaires de réanimation d’ici deux semaines. Cette mesure vise à anticiper l’afflux de patients Covid des prochains jours, en plus du nombre important de patients non Covid déjà pris en charge en réanimation.

Dans ce contexte, l’ARS appelle à la plus grande prudence et au respect indispensable des gestes barrières : port du masque, lavage des mains, aération des locaux et limitation des interactions sociales. Chacun a un rôle à jouer dans la lutte contre l’épidémie, pour protéger les plus vulnérables et soutenir le système de santé. 

Téléchargez et activez l’application « Tous anti covid »

Des heures gagnées, ce sont des vies sauvées 

Plus d’info : cliquez ici

Aller plus loin