Coronavirus : point de situation en Normandie - 03 novembre

Communiqué de presse
Visuel

Point de situation en Normandie au 03 novembre

Corps de texte

A retenir

>> L'incidence continue d’augmenter, très largement au-dessus du seuil d’alerte avec un taux régional de 328,74 pour 100 000 habitants au cours des 7 derniers jours (contre 311,82 le 30/10) : désormais 1 personne sur 5 qui se fait dépister est positive à la Covid-19.

>> A ce jour, tous les départements présentent un taux supérieur au seuil d'alerte. L’Orne connait une forte augmentation, depuis le dernier point de situation du 30/10, de plus de 73 points pour atteindre 299,74.

>> Cette accélération est également constatée chez les plus de 65 ans pour qui l’incidence est de 306,1 (contre 285,9 le 30/10).

>> Aujourd’hui, 3 patients sur 4 en réanimation ont plus de 60 ans : pour protéger les plus fragiles, le strict respect des gestes barrières s’impose, notamment lors des visites aux personnes âgées, à domicile ou en EHPAD. En complément, l’ARS Normandie engage dès cette semaine une campagne de dépistage auprès des 25 000 professionnels des EHPAD normands par des tests antigéniques, avec des résultats rapides en 15 à 20 minutes.

>> Le système hospitalier est impacté : le nombre des hospitalisations a dépassé le seuil de 1000 et atteint 1158 personnes, dont 137 en réanimation.

>> Depuis la rentrée, l’ARS Normandie, grâce à la mobilisation des établissements de santé publics et privés et de leurs équipes, a organisé la création de plus de 80 lits de réanimation et de médecine, s’appuyant notamment sur la déprogrammation des actes chirurgicaux et médicaux non urgents, facilitée par le déclenchement du plan blanc le 28 octobre. Dans ce contexte, la prise en charge des patients des filières médicales et chirurgicales prioritaires, notamment pour les patients pris en charge pour cancer, les personnes en attente de greffe, les patients suivis pour une maladie chronique ou en pédiatrie et requérant des soins urgents, est garantie afin de prévenir tout retard dans les soins.

L’ARS appelle à la plus grande prudence et au respect indispensable du confinement et des gestes barrières : port du masque, lavage des mains, aération des locaux et limitation des interactions sociales. Chacun a un rôle à jouer dans la lutte contre l’épidémie, pour protéger les plus vulnérables et soutenir le système de santé.

Téléchargez et activez l’application « Tous anti covid »

Des heures gagnées, ce sont des vies sauvées 

Plus d’info : cliquez ici

Aller plus loin