Coronavirus COVID-19 : médecins, infirmiers, rejoignez la brigade sanitaire de l'ARS Normandie

Article
Visuel
L’ARS Normandie est à la recherche de renforts médicaux et infirmiers pour travailler avec l’équipe de Veille et Sécurité Sanitaire pour assurer le niveau 3 du contact tracing.
Corps de texte

Pour casser la chaine de transmission, une stratégie en triptyque a été mise en place depuis le déconfinement : dépister / tracer / isoler.

Le contact tracing est organisé en 3 niveaux coordonnés par l’ARS :

  • Niveau 1 – médecins traitants et établissements de santé assurent la prise en charge des personnes symptomatiques (dépistage, prescription de masques, arrêt de travail, identification des personnes contacts dans le foyer et conduites à tenir)
  • Niveau 2 – Les cinq plateformes départementales CPAM assurent l’identification des personnes contacts à risque du cas confirmé hors foyer et expliquent les conduites à tenir (dépistage, masques,  arrêt de travail, conduites à tenir). Les CPAM signalent également sans délai à l’ARS les cas confirmés avec un grand nombre de contacts ou travaillant dans des collectivités à caractère sensible.
  • Niveau 3 – ARS (avec Santé publique France) appuie les niveaux 1 et 2, identifie et gère les regroupements de cas (clusters) avec les collectivités concernées.

C'est pour ce 3ème nniveau d'intervention que l'ARS Normandie sollicite le renfort de médecins et d'infirmiers :

 

Précisions sur les missions et l’organisation du niveau 3

  • Situations à gérer :

    • Survenue d’un cas confirmé appartenant, vivant ou travaillant dans certaines collectivités (ex : crèches, milieu scolaire, établissement médico-social, établissement pénitentiaire, centre d’hébergement…)
    • Identification d’un cas confirmé ayant des contacts multiples au sein d’un même lieu ou dans des mêmes circonstances (rassemblement, campement, bidonville, squats…)

 

  • Investigations à conduire : visent à rechercher une éventuelle chaîne de transmission interne parmi le personnel et parmi les personnes accueillies

    • Identification des organisations et fonctionnements favorisant ou limitant la transmission du virus,
    • identification des contacts du cas confirmé parmi le personnel et parmi les personnes accueillies,
    • interrogation de ces personnes pour caractériser la nature des contacts et le niveau de risque,
    • délivrance de la conduite à tenir individuelle,
    • orientation prioritaire vers un lieu de prélèvements biologiques ou réalisation des prélèvements sur place,
    • proposition des mesures de gestion pour la collectivité et si nécessaire aux autorités compétentes (Education nationale, préfet)
    • suivi des mesures engagées.

 

  • Organisation et fonctionnement de l’équipe :

    • Composition : médecins, internes en médecine, infirmiers, pharmaciens, épidémiologistes, ingénieurs, administratifs
    • Fonctionnement 7 jours / 7  de 8h30 à 18h
    • Traitement des signalements en équipe pluridisciplinaire,
    • Investigation réalisées à distance ou sur place en fonction de l’évaluation de la situation,
    • Collaboration avec les équipes présentes dans les structures concernées (ex : santé des élèves, PMI, équipes sanitaire, médecins et IDE coordonnateurs en EHPAD…).

 

Précisions sur les activités des personnes intervenant en renfort

  • Les personnes volontaires pourront contribuer à l’évaluation et à la gestion des signalements et interviendront en équipe avec les agents de l’ARS,
  • Elles pourront participer à la gestion à distance et/ou faire partie d’un vivier de personnes susceptibles d’être mobilisées pour participer aux interventions sur site,
  • Pour les interventions sur site, les médecins et infirmiers pourront participer à l’ensemble des investigations, y compris l’activité de prélèvement en renfort des équipes qui seront mobilisées à cet effet.

Nous rappelons que les personnes intervenant en renfort sont soumises au secret médical et professionnel, tout comme les équipes permanentes de l’ARS. 

Pour toute proposition de volontariat ou demande de renseignements, merci d'adresser un mail à la Direction de la Santé publique :
[email protected]

La Direction de la Santé Publique recrute également un.e gestionnaire d'alerte et d'urgences sanitaires et un.e médecin : https://www.normandie.ars.sante.fr/lars-recrute-0 onglet Direction de la Santé Publique