Agir ensemble pour la santé des Normands

Coronavirus Covid-19 : attention à l’automédication à l’hydroxychloroquine

Actualité
Date de publication
Visuel
attention automédication
Dans le cadre de l’épidémie de COVID-19, l’ARS Normandie alerte le public sur le risque d’automédication* à l’hydroxychloroquine par des personnes qui présenteraient des symptômes du coronavirus COVID-19 ou auraient été testés positives pour ce virus. A ce jour, ce traitement ne peut être utilisé qu’à titre exceptionnel, pour certains patients encadrés par une équipe hospitalière.
Corps de texte

A ce jour, plusieurs traitements du coronavirus COVID-19 sont en cours d’évaluation en France et dans le monde, en lien avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ces traitements font l’objet d’essais cliniques visant à confirmer ou infirmer leur efficacité face à ce virus.

Ainsi, la chloroquine et l’hydroxychloroquine, habituellement utilisées dans certaines maladies auto-immunes, mais aussi d’autres médicaments, notamment des antiviraux indiqués dans d’autres infections virales, sont étudiés scientifiquement par les chercheurs, dans le cadre de protocoles encadrés et sécurisés.

En aucun cas les personnes présentant des symptômes évocateurs du coronavirus COVID-19 et / ou testées positivement ne doivent prendre ces traitements en automédication. Le recours à ces médicaments ne peut s’envisager qu’à titre exceptionnel et uniquement dans le cadre d’une prescription et d’une dispensation aux patients hospitalisés. Des cas d’intoxication grave à l’hydroxychloroquine, utilisée par des patients en dehors de ce cadre, ont déjà été rapportés dans d’autres régions de France.

Toute prise de médicaments dans le cadre de symptômes évocateurs d’une infection au coronavirus COVID-19 doit fait l’objet d’un encadrement par votre médecin traitant.

Par ailleurs, si vous vous posez des questions sur vos médicaments dans le cadre de l’épidémie COVID 19, la société française de pharmacologie et de thérapeutique répond à l’ensemble de vos questions :  https://sfpt-fr.org/covid19-foire-aux-questions N’hésitez pas à prendre un avis médical en cas de doute.