Agir ensemble pour la santé des Normands

ARS Normandie : une campagne de prévention pour lutter contre les risques d’intoxications au monoxyde de carbone

Communiqué de presse
Visuel
Afin de renforcer la lutte contre les intoxications par le monoxyde de carbone, l'ARS Normandie lance une campagne de communication qui vise à rappeler les principaux gestes de prévention.
Corps de texte

Chaque année en France, les intoxications par le monoxyde de carbone touchent environ 1 000 foyers et plus de 3 000 personnes, représentant ainsi la première cause de décès par intoxication accidentelle dans l’habitat avec une trentaine de décès. En 2018, en Normandie, 37 foyers d’intoxication ont été signalés à l’Agence Régionale de Santé et au Centre Antipoison et de Toxicovigilance. Parmi ces signalements, l’intoxication avérée au monoxyde de carbone a été confirmée pour 70 personnes, dont 57 dans l’habitat, principalement pendant la période de chauffe : de janvier à mars et d’octobre à décembre.  Afin de renforcer la lutte contre ces intoxications, l’ARS Normandie lance une campagne de communication.

Composée :

  • d’un spot radio (diffusion pendant 5 semaines, réparties sur le dernier trimestre 2019 : semaines 41 ; 42 ; 45 ; 46 ; 49),
  • d’une lettre d’information à destination des élus,
  • d’un prêt à insérer" destiné aux collectivités et aux professionnels
  • de vidéos à destination du grand public et des professionnels
  • d’une sensibilisation des médias régionaux,

Cette campagne vise à rappeler aux normands les principaux gestes de prévention pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone qui peuvent avoir de graves conséquences sur la santé.