Agir ensemble pour la santé des Normands

3ème journée régionale de sensibilisation à la radicalisation

Actualité
Date de publication
Visuel
Aujourd’hui s’est tenu la 3eme journée régionale de sensibilisation à la prévention de la radicalisation. Cette journée s’inscrit dans la démarche du ministère des solidarités et de la Santé et des ARS, qui se sont engagés de façon durable sur le développement d’une culture auprès des professionnels.
Corps de texte

Lors de cette conférence, sont intervenus Fabrice LEFEBVRE, la Président de la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), Françoise AUMONT, la Directrice déléguée départementale de la délégation du Calvados de l’ARS Normandie et Heddi BABEL, représentant de Monsieur le préfet du Calvados.

Le rendez-vous a débuté par un café d’accueil avec la 1ère Maire-Adjointe de la ville, Catherine PRADAL-CHAZARENC.

La matinée fut axée sur un état des lieux géopolitique et sociologique présenté par Elyamine SETTOUL, puis une présentation du dispositif gouvernemental par Corrine PASQUA. Par la suite, fut abordé le sujet des ressources locales : vers qui se tourner en cas d’interrogation, auprès de  quel réseau ?

Le juriste Théo SCHERER et Naged SHARAN, formatrice au CNFPT se sont exprimés en fin de matinée sur le secret professionnel et l’hébergement (questions d’éthique). Ils se sont notamment exprimés sur l’inconditionnalité de l’accueil (hébergement d’urgence, accueil en toutes circonstances).

L’après-midi s’est poursuivi avec des tables rondes. La première au sujet de la laïcité, de la diversité et de la radicalisation, animée par François DUPONT, ancien directeur de l’IHEDN et grand témoin. Est intervenue notamment Nora ABED, psychologue clinicienne et référente du dispositif « religiosité extrême » à Terra Psy association du Havre et Ouisa KIES, directrice de dialogues citoyens ainsi que Franck LELIEVRE, référent laïcité et valeurs de la République.

La deuxième table ronde concernait les retours d’expérience d’acteurs locaux, et fut animée par Jean-Luc VIAUX et Sophie BOCQET-MESNIL.

Cette journée s’est achevée par un débat avec la salle et une restitution globale des échanges.

Aller plus loin